Index du forum

Lost Forum

Premier forum francophone, depuis 2004 • Le forum du site Lost Island : http://lostisland.net.free.fr
Nous sommes le Dim 16 Déc 2018 - 04:35

Heures au format UTC + 1 heure




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfiction] Ma saison 6 rien qu'à moi ! (attention spoilers saison 5)
MessagePosté: Mar 23 Juin 2009 - 23:28 
Hors ligne
Détenteur du secret de l'île
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Jan 2008 - 10:32
Messages: 1002
Localisation: En train de regarder la culotte d' un ou deux PC.
[align=center]Episode 1/17 : Head of security[/align]

Spoiler:

[Intérieur Station Swan]

Gros plan sur un œil qui s'ouvre au son d'une alarme qui nous est très familière.
La personne se lève et on ne voit que le bas de son corps, c'est un homme en combinaison Dharma.
Il se dirige vers l'ordinateur et tape le code puis une série d'action s'enchaîne, il prend sa douche, se prépare un milk-shake, trace un trait sur le mur pour compter les jours, fait deux trois balles sur la table de ping pong et commence à enfiler une combi Dharma jaune avec masque à gaz.


[Extérieur Jungle]

Il sort de la trappe et commence à marcher dans la jungle avec son fusil.
Alors qu'il s'accroupit comme si il se cachait il fait une chute et déchire sa combinaison au niveau de la jambe.
Il n'a pas le temps de se relever qu'un canon de fusil vient se poser dans son dos.


Sawyer : - Du calme Stu, regarde devant toi et ne te retourne pas où t'es un homme mort !

La caméra remonte enfin vers le visage de l'inconnu et il s'agit de Radzinsky.

Radzinsky : - Jim ?
Sawyer : - Ne te retournes pas je t'ai dit, qu'est ce que tu fais dehors malgré les radiations.
Radzinsky : - Je... Je voulais prendre l'air.
Sawyer : - Tu crois que je suis idiot ? Tu cherchais notre campement c'est ça ?
Radzinsky : - ... Oui Lafleur, tu as raison je dois voir Pierre c'est important.
Sawyer : - Chang n'est plus un des votre désormais et tu sais très bien pourquoi. Inutile de le chercher, tu vas rentrer tranquillement dans ta petite station et appuyer sur ton satané bouton pour réparer tes conneries c'est clair ?
Radzinsky : - Par pitié Jim ! Je t'en supplie j'en peux plus, je ne peux pas faire ça tout seul pour toujours.
Sawyer : - Si tu ne veux plus appuyer sur ton bouton on te remplacera et tu sais ce que ça veut dire pour toi alors rentres chez toi où meurs !

Radzinsky se lève et repart dans la jungle, après l'avoir suivi un moment Sawyer fait demi tour et arrive à un campement. Un homme se dirige vers lui tranquillement.

Richard : - Où tu étais passé James ?
Sawyer : - J'ai croisé Radzinsky en dehors de sa trappe, il cherche encore notre campement. Je crois qu'il est temps de lui trouver un partenaire avant qu'il ne se tire une balle Richard.
Richard : - Bien, j'en parlerais à Pierre quand il rentrera de la station Hydra.
Sawyer : - Et les recherches elles en sont où ?
Richard : - Kate et Hugo nous ont contacté il y a peu, Jack semble avoir trouvé un moyen plus sur pour que les ours puissent tourner la roue.
Sawyer : - Des nouvelles de Sayid ?
Richard : - Il est avec Pierre et Miles ils sont en train de préparer les plans de la piste d'atterrissage du vol Ajira 316. Tu ne veux pas les aider ? Depuis l'incident tu n'as plus participé à aucune activité et tu restes toujours sur le campement, il faudra bien qu'un jour tu passes à autre chose...
Sawyer : - Ne me parle pas d'elle comme si tu étais responsable, tu l'as peut être emmenée ici mais je l'ai empêchée de partir c'est ma faute si elle est morte. Je vais à la station Pearl observer Radzinsky, préviens moi quand Benjamin sera rentré de l'hydra il faut que je lui parle du journal de Faraday.

[Intérieur station Swan]


Radzinsky toujours dans sa combinaison et assis face à l'ordinateur pleure.
Soudain il aperçoit le trou à la jambe. Il se lève d'un bond, quitte la combinaison et sort de la trappe.
Il respire un bon coup et constate que l'air est respirable.
Il rerentre en courant et commence à fouiller dans les tiroirs puis il saisit une poignée de pinceau et de peinture.


[Extérieur Jungle]

Il ressort alors à nouveau et commence à courir dans la jungle.
Dans le fond il voit alors Sawyer qui est en train d'ouvrir la trappe de la station Pearl et commence à descendre à l'intérieur devant le regard ébahit de Radzinsky.

Radzinsky : - Quelle est cette station ?

[Intérieur Swan]

Radzinsky rentre alors en courant vers le Swan et commence à frotter deux fils l'un contre l'autre.
Les Blastdoors se baissent et Radzinsky ramasse les pinceaux qu'il a sorti un peu plus tôt puis il se rapproche d'une des blast door et y peint un point d'interrogation.


Radzinsky : - Bien, je crois que ça fera un bon point de départ pour ma future carte.

[align=center]LOST[/align]

[Extérieur Jungle]

Nouveau gros plan sur un œil vert cette fois, la caméra se recule et on peut reconnaître Jack.
Dans le fond on entend un grand bruit et des voix de façon peu audible.


- Kate : Jack ! Jack ?!

Jack se lève et regarde aux alentours, il constate qu'il est bel et bien toujours sur l'île et que rien n'a changé.

- Jack : Que s'est il passé, dans la confusion j'ai perdu connaissance ?
- Pierre Chang : Jack c'est ça ? Il semblerait que votre bombe ai explosé, ça a marché la charge électromagnétique semble avoir été annulée.
- Miles : Papa, ça va ta main ?
- Chang : J'imagine que ça aurait été pire si tu n'avais pas été là je te dois beaucoup...
- Jack : Attendez un instant, c'est tout ? Plus de magnétisme et rien d'autre... On a donc réussi non ?
- Hurley : Non, ce n'est pas tout, tu te souviens du jour où Desmond à exploser la trappe ? Tu te souviens le ciel violet.
- Jack : Oui je m'en souviens, c'est le jour où Ben et sa bande nous ont enlevé sur le dock, et ?
- Hurley : Dude, c'est encore arrivé. L'île a tremblé et tout encore une fois, la seule différence c'est qu'il n'y a pas eu le son :biz:arre.
- Kate : Est ce que je peux avoir un coup de main ici ?!!

Tout le groupe se retourne et constate que Sawyer est assis dans un coin le regard fixé dans le vide.

- Hurley : Sawyer ! Qu'est ce qu'il a ?
- Kate : j'en sais rien il est comme ça depuis l'explosion, il n'a pas dit un mot.
- Sawyer : ...

Jin arrive en courant vers Sawyer.

- Jin : Sawyer, sawyer !

[align=center]Wooooooooooooooooooooooooooooooosh (Flashback)[/align]

[Extérieur dock de Dharma Village]

- Juliet : D'accord, trois semaines.
- Sawyer : Bon, maintenant que ça a été décidé il ne me reste plus qu'à convaincre les autres.
- Juliet : Quoi ? Tu ne les a pas encore mis au courant ?
- Sawyer : Non, je voulais d'abord avoir ta confirmation.
- Juliet : ...
- Sawyer : Hum bon, allez je crois que le reste de la 13éme compagnie nous attend à Dharmaville, allons y.

[Extérieur table de jardin de Dharma Village]

- Miles : T'es sérieux ? Tu es en train de nous demander de rester sur l'île de la mort alors que notre seule chance de pouvoir nous barrer d'ici part demain.
- Faraday : En ce qui me concerne pas d'hésitation demain je pars pour Ann Arbor.
- Jin : Je reste, Sun est ici. Je suis ici.
- Sawyer : Faîtes comme vous le voulez, moi je restes ici pour retrouver les nôtres.

Un femme en tenue Dharma arrive.

- Amy : Lafleur c'est ça ? Je peux te parler un moment.
- Sawyer : Ok je t'écoutes.
- Amy : En privé si possible.
- Sawyer : D'accooooord...

Sawyer et Amy se dirigent dans un coin tranquille.

- Amy : Bon, et si maintenant tu me disais d'où tes amis et toi vous arrivez vraiment Jim ?

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur station swan]

Tout le groupe est autour de Sawyer qui ne bouge et ne parle toujours pas.

- Jack : Il va bien, il est juste en état de choc je vais m'occuper de Sayid.
- Hurley : La mort de Juliet semble l'avoir vraiment marqué...
- Miles : Après presque trois ans de vie commune tu t'attendais à quoi, qu'il sabre le champagne ?
- Kate : Hey ça va, on n'y est pour rien !
- Miles : Vraiment ? Parcequ'il me semble au contraire que tout est de votre faute. Tout se passait bien pour nous avant votre arrivée. Je vous l'avais dit qu'on ne pouvait rien changer et que c'est vous qui créeriez l'incident mais non, vous avez voulu jouer à l'agence tout risque et maintenant vous assumez pas le résultat ?
- Chang : L'incident ? De quoi vous parlez ?
- Hurley : Dans le futur, là d'où on vient. Cette trappe est encore là, avec un bouton à appuyer toute les 108 minutes pour sauver le monde.
- Chang : Vraiment ?
- Hurley : Vraiment ouai, tout est expliqué dans un film et d'ailleurs c'est vous l'acteur principal. Un truc du genre "Bienvenue dans la station Swan vous devez rentrer le code sur l'ordinateur toute les 108 minutes pour décharger l'électromagnétisme sinon ça peut faire un autre incident et détruire le monde entier. Dharma Namaste etc.."
- Chang : Quoi ? Mais alors si dans le futur la poche électromagnétique est encore là et qu'elle a besoin d'être déchargé ça veut dire qu'on en a pas finit ici ?
- Kate : Heu... J'imagine, je comprends toujours rien à ces histoires de voyage dans le temps.
- Chang : Toi, Hurley décris moi cette trappe. Elle est comment à part l'ordinateur.
- Hurley : Bah il y a un énorme mur de béton et derrière il y a un truc qui attire les objets métalliques. Puis y a le compte à rebours qui va de 108 à 0 et avant qu'il arrive à 0 il faut taper le code : 4.8.15.16.23.42. Pourquoi ?
- Chang : L'équation Valenzati ? Un mur de béton pour les radiations. Vite il nous faut retrouver Radzinsky rapidement si j'ai bien compris on a plus que 100 minutes environ pour mettre en place le système de sécurité que tu viens de décrire.
- Jin : Radzinsky est parti dans la jungle avant l'explosion, je ne crois pas qu'on le retrouvera assez vite.
- Inconnu : Pas forcément !

Tout le monde se retourne vers un homme qui sort de la forêt.


- Chang : Un Hostile ! Il lève son fusil dans sa direction. Plus un geste !
- Richard : Du calme on est là pour vous aider, c'est vous qui êtes responsable du ciel violet qu'on a vu il y a quelques minutes c'est ça ?
- Miles : Pas tout à fait, c'est bien une personne de Dharma mais elle n'est plus là maintenant.
- Richard : Tu veux dire cette personne ?

Charles et Ellie sortent de la jungle avec Radzinsky les mains sur la tête et un fusil pointé dans le dos.

- Radzinsky : Pierre ! aide moi, ils ont tué les autres et m'empêchent de bouger. Je les ai entendu communiquer avec un des nôtres, il disait que toute les communications avec le monde extérieur étaient coupés. On a plus aucun moyen de contacter le sous marin et Ann Arbor. On est coincé ici et un de nos dirigeants est un traitre !
- Chang : On a pas le temps, il nous faut une équipe sur place. D'ici 100 minutes tout risque de recommencer. Il nous faut rapidement trouver un moyen de décharger l'électromagnétisme.
- Eloïse Hawkins : Je crois que ce qu'il y a écrit dans ce journal vous aidera.

Elle lance le journal de Faraday à Pierre Chang.
Richard se rapproche de Sawyer et Charles de Jack et Sayid.


- Charles : Qu'est il arrivé à votre ami ?
- Jack : Un des membres de la Dharma lui a tiré dessus alors qu'on essayait de prendre la fuite.
- Charles : Ne t'inquiètes pas, il va venir avec nous on va le soigner.
- Jack : Vous allez le soigner ?! Je ne crois pas non.
- Charles : Tu as raison, l'île va le soigner.

- Richard : James, james tu m'entends.
- Kate : Inutile, on a essayé ça déjà. Il n'a pas dit un mot depuis l'incident.
- Richard : Il me parlera à moi ! James, james, c'est Richard. Hey on a besoin de toi, regardes moi.
- Sawyer : Richard ? Qu'est ce que tu fais là ?
-Richard : Je viens vous sauver la vie.

[align=center]Wooooooooooooooooooooooooooooooooooosh[/align]

[Extérieur Dharma Village]

Miles, Jin et Sawyer en combinaison Dharma security se dirigent vers Phil.

- Phil : Bien, aujourd'hui c'est votre premier jour de boulot au sein de la Dharma. Vous avez vos combinaisons, vous êtes désormais des membres à part entière de la Dharma Initiative. Je vais vous décrire les taches que stephan vous a assignées pour la journée. Jin tu es chargé de la surveillance des locaux Dharma tu ne bougeras pas d'ici. Lafleur et Miles pour vous ce sera la salle de vidéo surveillance, ne laissez aucun détail vous échapper c'est clair ?
- Sawyer : Message reçu capitaine.

Le groupe se quitte, Miles et Sawyer se dirigent vers la salle des caméras en passant devant le garage.
Sawyer fixe Juliet qui est elle aussi en train de recevoir ses nouveaux ordres, Juliet le regarde et lui souris. Sawyer lui rend son sourire et continu d'avancer.


- Sawyer : Alors Jackie chan, et si tu me disais ce qui t'as fais changer d'avis concernant le sous marin ?
- Miles : On a vraiment besoin de parler ?
- Sawyer : Non, mais je me suis dit que si on devait travailler ensemble tout les jours autant le faire dans la joie.
- Miles : Et bien désolé Gandhi, mais discuter de ma vie avec toi ça m'intéresse pas.

Le talkie walkie de Sawyer se met à émettre.

- Voie dans le Talkie : Lafleur ? Tu es là Lafleur ? Répond !
- Sawyer : Allo, ici Lafleur j'écoute.
- Voie dans le Talkie : Lafleur, une mission pour toi. Tu vas aller au garage, prendre une jeep et aller au secteur 3.2.4. reçu ?
- Sawyer : Reçu, est ce que je peux savoir de qui vient l'ordre ?
- Voie dans le Talkie : Un de tes supérieurs, maintenant au travail.
- Sawyer : Bon, il semblerait que tu vas être tout seul dans ta cage avec tes caméras Miles. Je crois que ça tombe bien puisque tu veux pas me parler.

Sawyer se dirige vers le garage où il retrouve Juliet.

- Sawyer : Hey boucle d'or, alors comment se passe ton premier jour de boulot à Dharmaville ?
- Juliet : Un peu perdue mais je pense que ça devrait aller. Et toi ?
- Sawyer : On vient de m'envoyer en mission secrète au milieu de la jungle sans me donner de raison. Je pense que je vais en profiter pour chercher les nôtres, il me faut une de tes jeeps.
- Juliet : Tu peux prendre celle là, je viens de la contrôler.
- Sawyer : Merci, on se voit ce soir après le boulot. Tu penses quoi de venir visiter ma nouvelle maison Dharma, tu verras je me suis trouvé quelques Picasso !
- Juliet : Pourquoi pas, mais seulement si c'est moi qui cuisine.
- Sawyer : Vendu, je sais pas cuisiner de toute façon...

Sawyer monte dans la jeep et s'en va.

[Extérieur Jungle]

Après avoir désactivé les pylônes, Sawyer se dirige vers le secteur 3.2.4.
Tout à coup un homme surgit au milieu de la route et lui fait signe de descendre de la jeep, c'est Richard.


- Richard : Bonjour James.
- Sawyer : D'où tu connais mon nom ?
- Richard : Quelqu'un me l'a dit mais là n'est pas l'important, écoutes moi bien car je vais avoir très peu de temps. Ce soir, un évènement va avoir lieu au village Dharma. Un évènement important pour toi, les tiens et les miens. Soit au ponton à 21h40 précisément compris ?
- Sawyer : Quoi ? De quel évènement tu parles.
- Richard : Peu importe, soit au ponton ! Ta mission est finit tu peux rentrer chez toi.

Richard retourne dans la jungle.

[align=center]Woooooooosh[/align]

[Extérieur devant le Swan]

- Chang : D'où vient ce journal ? Où l'avez vous eu ? Il y est décrit beaucoup d'expériences pratiquées par la Dharma mais aussi d'autres dont je n'ai jamais entendu. Et ces équations je ne les ai jamais vu avant. Qui l'a écrit ?
- Hawkins : Mon fils, et il mort pour qu'on puisse tous vous sauver.
- Chang : Votre fils ?
- Miles : Tu te souviens de Faraday ? le physicien qui disait qu'il venait du futur ?
- Chang : Oui.
- Miles : Et bien c'est son fils.
- Hawkins : Je pense que vous devriez lire depuis la page 37.

Chang s'exécute et commence à lire le journal depuis la page indiquée.


- Chang : C'est la description complète de comment contenir la fuite électromagnétique !
- Hawkins : Effectivement, maintenant au travail.

De son côté Charles charge Sayid sur son dos et commence à partir avec.

- Jack : qu'est ce que vous faîtes ? Vous l'emmenez où ?
- Charles : Au même endroit où on a conduit le gosse Dharma que vous nous avez déposé il y a quelques jours. Un endroit où l'île pourra soigner votre ami.
- Radzinsky : C'était donc ça, vous aviez emmené le fils de Roger aux Hostiles !
- Chang : On a pas le temps pour ça, Radzinsky tu vas rester ici moi je vais contacter Horace et lui faire la liste de l'équipement décrit dans ce journal pour qu'on mette tout en place avant que la fuite recommence.
- Richard : Inutile de l'appeler, quelqu'un est déjà en route.
- Sawyer : Richard, est ce que tu peux me porter jusqu'au trou ?
- Richard : Bien sûr James.

Richard prend Sawyer sur son épaule devant les regards étonnés de tout le monde et le transporte vers le trou de la foreuse.
Sawyer s'agenouille devant le trou et se met à pleurer puis il se retourne vers Jack.


- Sawyer : C'est de ta faute sale fils de pute ! C'est de votre faute à tous, on avait une vie ici, vous êtes venus et vous avez tout fait foirer.
- Jack : On est venus car John nous a dit de venir et...
- Sawyer : La ferme Doc ! Tu es venu ici pour toi.
- Kate : Du calme Sawyer je crois pas que ça soit le moment de...
- Sawyer : Te mêles pas de ça tâches de rousseur. C'est entre lui et moi !

Sawyer se lève et alors qu'il se dirige vers Jack un bruit de moteur se fait entendre au loin.
Un van se gare et Amy en sort.


- Eloïse : Tu en as mis du temps !
- Amy : Désolée Ellie mais avec le ciel violet et le trou dans le mur de la maison d'Horace tu peux imaginer l'excitation à Dharmaville.
- Richard : Tu as pris tout ce qu'on t'a dit ?
- Amy : Oui j'ai tout.
- Richard : Bien, sort les cordes et le matériel on a moins de deux heures pour tout faire au travail.
- Radzinsky : Amelia ? C'était toi la taupe ?
- Amy : Qu'est ce qu'il fait là ? Si Radzinsky sait que...
- Richard : Ne t'inquiètes pas, il ne rentrera plus jamais là bas.

Tout le monde commence à décharger le van, sauf Sawyer qui va s'assoir dans un coin la tête entre les genoux.

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Intérieur Maison de Sawyer]

Juliet et Sawyer sont assis devant un plat et prennent leur repas tranquillement.
Sawyer jette un coup d'œil à son horloge.


- Juliet : C'est la 6éme fois que tu regardes l'heure en 10 minutes, t'as un rendez vous c'est ça ?
- Sawyer : Pourquoi t'es jalouse ? Ne te fais pas de soucis juste une chose que je dois faire.
- Juliet : Une autre mission secrète ?
- Sawyer : Si on veut, mais ne t'inquiètes pas aussitôt finit je reviens.
- Juliet : Au fait, pourquoi tu n'as pas invité Miles et Jin à diner avec nous ?
- Sawyer : Hé ! Et moi qui pensait que c'était évident...
- Juliet : ...
- Sawyer : Arf ! Désolé de te quitter au meilleur moment mais le travail m'appelle. Ne bouges pas d'ici je serais de retour en un instant.

[Extérieur Ponton]

Sawyer sort de la maison et se dirige rapidement vers le ponton.
Une fois sur place, il n'y a personne et Sawyer commence à attendre.
Puis il distingue des objets posés dans un coin, il se rapproche et trouve un talkie walkie, et un fusil.
Il les ramasse quand d'un seul coup il distingue trois ombres cagoulées qui sortent de la jungle et se dirigent vers Dharmaville dans le noir.
Sawyer ramasse le talkie et appelle Phil.

- Sawyer : Phil ! Tu m'entends Phil ?
- Phil : Qui est là et qui m'appelle à 10h du soir ?
- Sawyer : C'est Lafleur il me semble que je viens de voir trois étrangers sortir de la forêt près du ponton.
- Phil : Bien sûr, trois Hostiles ont passés la barrière sonique puis le périmètre de sécurité sans déclencher l'alarme ! Bonne nuit Lafleur.
- Sawyer : Phil ?! Phil ! Bordel !

Sawyer commence à suivre les étrangers qui se rapprochent de la maison d'Horace.
L'un d'eux casse alors une vitre et rentre dans la maison pendant que les deux autres font le guet.
Sawyer fonce alors vers l'alarme et la sonne puis il se dirige vers la maison d"Horace.
Un des étrangers sort avec Horace en otage.

- Étranger : Que personne ne bouge où s'est un homme mort vous m'entendez ?
- Sawyer : On se calme, on se calme. Qui êtes vous ?
- Étranger : Peu importe qui on est, maintenant on va s'en aller et vous allez nous laisser partir.

Sawyer tire alors sur l'étranger qui garde Horace en otage et le touche en pleine tête.
Les deux autres étrangers rentrent alors dans la maison la plus proche avec Horace, celle de Sawyer.


- Sawyer : Juliet !

[Intérieur Maison de Sawyer]

Sawyer rentre en courant dans sa maison et retrouve les deux étrangers détenant cette fois Horace et Juliet.

- Horace : Jim, calme toi. Ne fais pas de bêtises. Ils sont encerclés ils ne pourront pas nous échapper.
- Sawyer : Relachez là où vous êtes mort.
- Étranger : Tu tiens à cette femme n'est ce pas ? A genoux !

L'étranger fait mettre Juliet à genoux, et lui pointe le canon de son pistolet derrière le crâne.

- Étranger : Si à trois tu n'es pas face contre terre je lui explose la cervelle.
- Étranger : Un !
- Juliet : Ne l'écoutes pas James.
- Étranger : Deux !
- Sawyer : Relâchez là !
- Juliet : Sawyer restes calme, tout va bien se passer.
- Étranger : Trois !

Sawyer fonce sur l'étranger qui tiens Juliet en joue.


Blam (bruit d'un coup de feu)

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur devant le swan]

- Eloïse : Toi, le scientifique ! Descend dans le trou !
- Radzinzky : Qui ? Moi ?
- Eloïse : Oui toi, et c'est pas une question mais un ordre. Tu descend dans le trou sans demander pourquoi.
- Radzinsky : Pierre je...
- Chang : Désolé Radzinsky mais je t'avais dit de ne pas forer, tout ce qui est arrivé c'est de ta faute.
- Radzinsky : Alors c'est ça, je vois que je ne suis entouré que par des traitres et des Hostiles
- Amy : Si ils sont là c'est pour nous sauver. Pour ton information, toute les communications sont coupées y compris avec le sous marin. Il se peut qu'on soit coincé ici pour toujours alors si tu ne veux pas mourir tu vas descendre et faire ce qu'on te dit c'est clair ?

Radzinzky descend en rappel dans le trou.

- Radzinsky : J'y suis !
- Eloïse : D'accord, on va te descendre du matériel et le journal, tu vas tout installer comme indiqué sur le journal compris ?
- Radzinsky : D'accord, je suis prêt.
- Eloïse : Amy, Chang est ce que je peux vous parler un moment.
- Amy : Bien sur.

Ils se dirigent dans un coin à l'écart.

- Eloïse : Dr. Chang, je sais que c'est dur à assimiler mais nous ne sommes pas les méchants ici. Plusieurs des vôtres sont déjà des nôtres comme Amy. Je vais avoir besoin de votre aide à tout les deux.
- Chang : Et en quoi cela va t il consister ?
- Eloïse : Poursuivre votre travail au sein de la Dharma. Vous devez construire cette trappe ainsi que les autres. Car si vous ne la construisez pas, rien de tout ce que ce journal décrit n'arrivera et si rien de tout cela n'arrive on mourra tous le jour où Radzinsky touchera la poche électromagnétique car personne ne sera là pour la détonner. Vous me suivez...
- Chang : Pas tout à fait non.
- Eloïse : Peu importe, l'important c'est que soit vous nous aidez soit nous sommes tous mort !
- Chang : Je ne sais pas, je ne vous connais pas. Non.
- Eloïse : Mauvaise réponse.

Et Ellie assomme chang d'un coup de crosse de fusil.

- Miles : Hey ! Qu'est ce que vous faîtes ?

Il dégaine son fusil, ainsi que les autres Losties.

- Richard : Vous ne devriez pas faire ça...
- Jack : On ne devrait pas faire quoi hein ?
- Kate : Jack ! Poses ton arme.
- Jack : Kate ? Elle vient d'assommer un homme qui ne lui avait rien fait avec son fusil.
- Sawyer : Elle a raison Doc, baisse ton arme où tu risques de le regretter.

Jack se retourne et voit Sawyer avec un fusil dans le dos de Kate.

- Sawyer : Posez vos armes, continuez à descendre le matériel au maniaque où elle y passe !

[align=center]Woooooooooooooooooooosh[/align]

[Intérieur maison de Sawyer]

Blaaaam !

L'homme qui tient Juliet en joue tombe au sol. Derrière lui Amélia sort de l'ombre.

- Amy : Baisses ton arme !

Le dernier étranger baisses son arme et se rend, Amy l'abat alors sans sommation

- Horace : Amy comment tu es entrée ?
- Amy : Par la porte de derrière !
- Sawyer : Il me semblait que je l'avais ferm...

Amy fais signe à Sawyer de se taire.

- Horace : Tu allais dire quelque chose Lafleur ?
- Sawyer : Rien du tout patron.
- Horace : Que tout le monde sonne l'alarme, que tout le monde soit en condition 1. C'est une attaque des Hostiles, ils ont voulu m'enlever.
- Amy : Je ne penses pas que ça soit des hostiles, regarde ils sont cagoulés.

Horace s'approche et retire la cagoule d'un des étrangers.

- Horace : Oh mon dieu, c'est Steph.
- Sawyer : Qui est steph' ?
- Horace : C'est le chef de la sécurité.
- Amy : Je l'ai entendu parler ce midi à la cantine, il n'avait pas l'air très content d'être ici. Je crois qu'il voulait rentrer.
- Horace : Tu veux dire qu'ils auraient fait tout ça pour avoir un ticket dans le sous marins ?
- Amy : Essayer de faire tout ça ! Grâce à Jim tout est arrangé.
- Horace : Merci Jim, tu viens encore de nous retirer une belle épine du pied. A peine arrivé et tu nous sauves déjà deux fois la mise, que dirais tu de récupérer le poste de Stephan.
- Sawyer : Quoi ? Tu veux dire chef de la sécurité ?
- Horace : Exactement.
- Sawyer : Est ce qu'on peut en reparler demain j'étais en plein repas avant que steph' et ses potes tentent leur petite révolution.
- Horace : Bien, on se voit demain et j'espère que tu accepteras mon offre.

Amy et Horace quittent la maison ensemble avec les deux corps et Juliet et Sawyer se regardent.

- Sawyer : Bien on en était où avant que je partes pour ma mission secrète ?
- Juliet : A peu près là il me semble.

Juliet embrasse Sawyer, dans le fond par la fenêtre on peut apercevoir et entendre Amy qui parle dans un Talkie.

- Amy : Oui, tout s'est passé comme prévu. Tu peux dire à Jacob que James Ford est en sécurité désormais.

[align=center]Wooooooooooooooooooooooosh[/align]

[Extérieur camp des Others]

Dans un coin Miles, Jack, Kate, Chang, Jin et Hurley sont ligotés.


- Sawyer : Vous pouvez au moins détachez Miles, Jin et Chang non ?
- Richard : Désolé James mais tant qu'on est pas sûr qu'ils sont clean on ne peut pas les détacher.
- Jack : Sawyer pourquoi tu ?
- Sawyer : Tu vas la fermer Doc ! Je t'ai déjà expliqué que tout était de votre faute. Ne me parles plus comme si tu étais mon ami c'est clair ?
- Richard : Bâillonnez les tous ! Bon maintenant c'est quoi la suite du plan ?
- Charles : On attend qu'ils coopèrent et on lance l'opération.

[Intérieur hutte Other]

Sayid se réveille couvert de bandage. Une personne entre dans la tente avec un de l'eau.


Inconnu : Tiens bois, ça te fera du bien.
Sayid : Où je suis ?
Inconnu : A la même place que moi auparavant.
Sayid : Que m'est il arrivé ?
Inconnu : Cette île t'a sauvé, tout comme elle m'a sauvé après ce que tu m'as fais Sayid !

La caméra se lève et la personne qui apporte de l'eau à Sayid c'est Ben.


[align=center]LOST[/align]



Bon c'est assez brouillon.
Mais pour ma défense c'est ma première Fanfiction.
Je sais désormais que ça demande beaucoup de temps.
Si je suis motivé et si ça intéresse quelqu'un je poursuivrais peut être.

Merci à ceux qui l'ont lu. Toute critique est la bienvenu (c'est comme ça qu'on progresse il parait.)

Eloïse Hawkins et pas Elizabeth Hawkins bien sûr :roll:
Merci à Mac Yavelik de me l'avoir signalé.

_________________
Image
You knew this was gonna happen and you sent me here anyway...


Dernière édition par Dark Kuro le Jeu 25 Juin 2009 - 15:07, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Juin 2009 - 11:41 
Hors ligne
Vieux fauteuil roulant rouillé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 09 Mai 2009 - 10:42
Messages: 34
Localisation: Dans une cabane au fond des bois
J'Aime =)
C'est vraiment super bon, même si je regrette de ne pas avoir un peu plus de 2007. A quand la suite ?
Peut tu dévoiler les titres des prochains épisodes siteupléé ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Juin 2009 - 16:10 
Hors ligne
Détenteur du secret de l'île
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Jan 2008 - 10:32
Messages: 1002
Localisation: En train de regarder la culotte d' un ou deux PC.
Merci.
Normalement j'avais prévu pour l'épisode 2 un Ben centric qui devait s'appeler The Outlier.
Puis un Sun/Jin Centric et un Sayid Centric mais j'ai pas encore bien pensé à tout.
J'avais prévu un Richard Centric et un Widmore Centric aussi.

_________________
Image
You knew this was gonna happen and you sent me here anyway...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Juin 2009 - 19:03 
Hors ligne
Vieux fauteuil roulant rouillé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 09 Mai 2009 - 10:42
Messages: 34
Localisation: Dans une cabane au fond des bois
Mais alors, le second episode n'arrivera pas avant super longtemps ?
Rhoo, so sad. Moi quand je pense à ma saison 6 je me fait pitié tout seul.
Au fait, tu va quand meme nous reveler pourquoi Libby etait dans le même hopital que Hurley hein ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Juin 2009 - 19:44 
Hors ligne
Détenteur du secret de l'île
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Jan 2008 - 10:32
Messages: 1002
Localisation: En train de regarder la culotte d' un ou deux PC.
Huhu ! Yep c'est prévu.

_________________
Image
You knew this was gonna happen and you sent me here anyway...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Juin 2009 - 20:51 
Hors ligne
Razorback
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Juil 2008 - 11:22
Messages: 124
Localisation: Aix En Provence (13)
J'aime beaucoup. Il y a de très bonnes idées pour expliquer la mise en place du protocole des 108 minutes, de la station Pearl. Le seul défaut étant le manque d'infos et de liens avec 2007, mais si la suite est à venir, j'en suis curieux et impatient ^^

I'J'

_________________
interview de Marsactu
"Here on Purpose. 4 7 1 7 19".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 26 Juin 2009 - 00:46 
Hors ligne
Harry Potter, 20 ans après
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 - 13:52
Messages: 2577
Localisation: Ford Mustang 68 forever
Hé bien Dark , quel boulot tu as fait là dis donc ! ! :rire:

L’intrigue est bien menée , avec des développements sympas .. En plus tu nous gatte , parce qu’on voulait un petit rab concernant le Swan , Radzinsky et ses mystères …

Ton histoire enchaîne bien la fin de la saison 5 , en permettant de lancer la sixième .. Bravo

C’est pas Victor Hugo, c’est Dark Kuro ! ! :mate:

_________________
La théorie du Snow Globe, Le curieux voyage de Golden Tooth , La théorie du changement de camp , La théorie du complot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 27 Juin 2009 - 15:41 
Hors ligne
Détenteur du secret de l'île
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Jan 2008 - 10:32
Messages: 1002
Localisation: En train de regarder la culotte d' un ou deux PC.
Ouaaaaw Si je m'attendais à une telle comparaison, surtout venant de quelqu'un comme FSA qui a un style écrit excellent.
Du coup ça m'a remotivé. Voilà donc l'épisode 2.

Pfiou enfin finit, désolé si des personnes attendaient la suite mais le boss m'a intercepté... :?

[align=center]Episode 2/17 : The Outliar[/align]

Spoiler:

[Extérieur camp Others]

Un homme de dos qu'on reconnaît facilement semble avoir une discution argumentée avec une autre personne qu'on ne voit pas.

- Charles Widmore : Ecoutes, l'île demande ce que l'île demande tu devrais savoir ça mieux que quiconque. On ne discute pas ses ordres c'est clair ?
- Inconnu : Oui, je sais ça Charles mais quand même c'est un meurtrier et toi tu l'as conduit dans notre temple sans même en informer Ellie.
- Charles : Ellie est au courant et elle est déjà assez occupée à surveiller les psychos Dharma qui réparent leurs bêtises. Puis sache qu'elle a beau être notre leader ça ne fait pas d'elle une instance supérieure à l'île où Jacob.
- Inconnu : Mais je...
- Charles : Écoutes petit tu m'as pas semblé gêné quand c'est Richard qui a fait de même avec toi.
- Inconnu : ... C'est Jacob qui l'avait ordonné à Richard.
- Charles : Jacob, Jacob encore Jacob. Vous avez que ce nom à la bouche ma parole. Personne à part Richard ne l'a jamais vu, tu crois que parcequ'il t'a choisi ce sera différent pour toi ? Jusqu'à preuve du contraire ce Jacob n'est pas au dessus de l'île, le jour où je le verrais enfin je le considèrerais autrement qu'un fantôme.
- Richard : Surveilles tes mots Widmore ! Jacob est bien réel et il est bien plus important pour nous que l'île crois moi !

Charles se retourne et constate que Richard se tient debout derrière lui et le fixe avec un regard transperçant.

- Charles : Tu étais là Richard ? Quand êtes vous rentrés du site Dharma ?
- Richard : Il y a quelques minutes, Ellie est restée sur place pour s'assurer que le site soit bien mis en place comme dans le journal de ton fils.
- Charles : Mon fils... Ce n'est plus mon fils ! L'île a décidé de le sacrifier, dès à présent il ne représente plus rien pour moi. Et les autres membres de la Dharma vous avez réussi à les convaincre ?
- Richard : Non, ils ont été plus qu'hostiles, on est en train de les ligoter si tu veux aller les voir ils sont avec James.
- Charles : Bien, quand à toi petit ne te fais pas d'illusion un jour toi aussi tu seras à ma place.
- Inconnu : Qu'est ce que tu veux dire ?
- Charles : Je veux dire que tu ne rencontreras jamais Jacob ! Maintenant apporte de l'eau au blessé et commence à te préparer psychologiquement tu rentreras bientôt chez toi.

La caméra se déplace enfin et on peut voir à qui Charles est en train de parler, il s'agit de Ben enfant. Il se lève et se dirige vers une des huttes en marmonnant.

- Ben : Jamais je ne le rencontrerais, jamais je ne le verrais tssss. Un jour je trouverais Jacob et ce jour là tu me respecteras, tu verras...

[align=center]LOST[/align]

[Intérieur Maison de Jacob sous la statue]

Locke et Ben se tiennent devant les cendres de ce qui reste de la dépouille de Jacob. Ben se retourne vers Locke le regard interrogateur.

- Ben : Et maintenant quoi John ?
- Locke : Maintenant ? C'est l'heure de tout changer Ben et pour ça je vais encore avoir besoin de tes services.
- Ben : Et bien John il semblerait que tu ne sois pas capable de gérer ton statut de leader tout seul. Je suis censé être ton fidèle Lassi désormais ?

Locke esquisse un sourire.

- Locke : Ne t'inquiètes pas, tu récupéreras rapidement ton statut de leader. En fait si tu fais bien tout ce que je te dis tu pourrais très bien devenir le dernier leader de cet île loin devant Richard où Jacob.

Ben regarde Locke d'un air étonné.


- Ben : Mais John, après tout ce que tu as fais pour arriver à cette place ? Et puis tu sais ce n'est pas comme ça que ça marche. Il y a des règles...
- Locke : Je décides des règles !

Ben regarde à nouveau Locke mais d'un air suspicieux cette fois.


- Ben
: John, qu'est ce qui t'es réellement arrivé à notre retour sur l'île.
- Locke : Rien ne m'est arrivé, tu veux savoir pourquoi ? Parce que je ne suis pas John Locke.

Gros plan sur le regard incrédule de Ben


- Ben : Et vous êtes ?
- Locke : Peu importe, mais Ben il est temps pour toi de faire ce que tu sais le mieux faire.
- Ben : Du tricot ?
- Locke: : Mentir Ben, tu vas mentir pour moi.

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur Dharma Village]

Un homme est en train de ratisser les feuilles mortes dans le jardin des balançoires du village quand une personne arrive en courant vers lui.

- Homme en tenue sécurité Dharma : Roger ! Roger, Chang et Amy ! Ils, ils sont de retour.
- Roger Linus : Ouaw génial, et je suis censé faire quoi ? Applaudir ces idiots ? Leur faire une ola de bienvenue ?
- Homme : Ça se pourrait bien oui.
- Roger : Hein ? Tu entends quoi par là ?
- Homme : Ils ont retrouvé ton fils Roger, et ils ont capturé un des Hostiles.
- Roger : Ils ont quoi ?!

Roger lâche son râteau et part en courant vers l'entrée du village.

[Extérieur entrée de Dharmaville]

Au loin on peut voir un groupe de 4 personnes, 3 en tenues Dharma et une femme qui avance les mains sur la tête.
Un homme rejoint le groupe en courant

- Horace : Amy ! Tu étais où ? Qu'est ce que tu faisais seule dehors ? Pourquoi tu es partie comme ça ? Et Ethan, tu as pensé à Ethan ?
- Amy : Hey calmes toi Horace, tout va bien. Après le ciel violet j'ai reçu un appel Radio de Chang, il me disait que le site de construction du Swan était attaqué par les Hostiles. J'ai pas eu le temps de réfléchir tu comprends ?
- Horace : Le site du Swan ?
- Amy : Oui, c'est de là que venait le ciel violet... Radzinsky, les autres, ils sont tous morts... Les Hostiles les ont tué et ils ont pris possession du site du Swan on ne peut plus y retourner.
- Horace : Que s'est il passé Pierre ?
- Chang : Tout se déroulait bien, on allait toucher la poche d'énergie quand soudain les nouvelles recrues sont arrivés avec Lafleur. Ils ont tué presque tout le monde avant de jeter un noyau atomique dans le trou. Tout a explosé, je me suis caché mais j'ai reçu un morceaux de la foreuse sur la main...

Chang montre sa main à Horace.
Horace désigne alors Ben d'un mouvement de la tête.


- Horace : Et lui ? Quelle est son histoire ?
- Chang : Il était dans la jungle, on l'a croisé quand on rentrait au camp, il se cachait. Cette femme le cherchait, c'est là qu'on l'a attrapée.

La caméra se déplace et on peut reconnaître Eloïse
Roger arrive en courant et serre Ben dans ses bras, les larmes aux Yeux.

- Roger : Ben, Ben je pensais que tu étais...
- Ben : Mort ? Et tu t'es senti soulagé c'est ça ?
- Roger : Non, qu'est ce que tu t'imagines ? J'étais ...
- Ben : Peu importe, j'aurais aimé être mort. Je ne voulais pas revenir ici.
- Roger : Qu'est ce que tu veux dire ?
- Ben : Quand ils m'ont trouvé, je me cachais dans la jungle. Mais je me cachais pas des Hostiles, je me cachais de toi. Je te hais, je ne voulais pas revenir ici tu comprends ?
- Roger : Ben ? Je suis ton... Ton père. Qu'est ce qu'ils t'ont fait ?

Roger attrape Eloïse par le col.

- Roger : Qu'est ce que vous lui avez fait ?
- Ben : Ils ne m'ont rien fait ! Tu devrais te demander ce que tu m'as fait toi, où plutôt ce que tu n'as pas fait... Tu veux la réponse ? Tu n'as jamais fait ton devoir de père !

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur devant la statue de Jacob]

- Sun : Si ce n'est Locke qui est à l'intérieur alors qui est ce ?
- Ilana : Quelque chose que tu n'es pas encore prête à comprendre Sun, quelque chose de bien plus effrayant que ce que tu as connu jusqu'ici.

Deux personnes sortent de la statue, une des deux soutien l'autre personne ensanglantée sur son épaule

- Ben : Richard ! Vite, on a besoin d'aide ici.
- Richard : Jacob ! Que s'est il passé ? Où est Locke ?
- Ben : A l'intérieur, il... Il l'a poignardé, sans raison. Il est fou Richard, je t'avais dit que cet homme était dangereux. Pourquoi diable Ellie a insisté pour que je le ramène sur l'île ?
- Richard : Jacob voulait que ça soit fait.

Ben lance un regard interrogateur à Jacob

- Ben : Bien, il semblerait qu'il ne soit pas si omniscient que ça après tout.
- Richard : Qu'est ce que tu sous entend par là ?
- Ben : Rien, je me disais juste que pour une personne censée être au dessus de tout, Jacob ne me semble pas très futé...

Richard s'approche de Jacob inconscient et recouvert de sang

- Richard : Jacob, Jacob ? C'est Richard tu m'entends ?
- Jacob : Richard... Ooooh Richard, tu... Tu dois arrêter Locke, ce n'est pas Locke il n'est plus lui même. Fais vite, s'il te plait Richard cet homme est dangereux.
- Richard : C'est parcequ'il n'est pas Locke.

Richard, désigne le corps inanimé de Locke gisant sur le sable

- Jacob : Mais si ce n'est pas John, qui est ce ?
- Richard : C'est lui.

Richard fait un geste de la tête en direction d'Ilana

- Richard : Ilana avec moi, tu es la seule à savoir à quoi on a affaire, on doit le neutraliser.
- Ilana : Désolé Richard, mais je passe mon tour. Bram ! Vas avec lui.

Bram regarde Ilana d'un air interrogateur


- Ilana : Ne t'inquiètes pas, j'ai les choses en main.

Bram prend son fusil et se dirige vers la statue avec Richard.
Lorsqu'ils franchissent l'entrée Ilana se retourne vers Jacob et le menace de son fusil.


- Ilana : What lies in the shadow of the statue ?
- Ben : Excuses moi, quoi ?
- Ilana : Répond à la question !
- Jacob : ... Tu devrais baisser ton arme.
- Ilana : Tu n'es pas Jacob.

Ilana se dirige vers Jacob, un coup de feu retenti derrière elle.
Elle se retourne et constate que ldeux des personnes qui l'accompagnaient avec Bram pointent leurs fusils dans sa direction.


[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur île de l'Hydra]


Un Ben version jeune adulte (20 - 22 ans environ) en tenue Dharma Workman est assis dans un coin en train de regarder attentivement des photocopies du cahier de Faraday.
Un Homme à la stature familière se dirige alors vers lui, c'est Sayid et chose surprenante il semble ne pas avoir pris une ride.


- Sayid : Tu n'étais pas censé rentrer aux baraquements Benjamin ?
- Ben : Je déteste les baraquements, sans Annie il n'y a plus rien pour moi là bas, je suis mieux ici avec vous autres.
- Sayid : Encore en train de lire les notes de Faraday hein ?
- Ben : Yep !
- Sayid : Tu les as lu déjà des centaines de fois, il n'y a plus rien à trouver là dedans.
- Ben : Je le sais bien, ce journal nous a permis de convaincre la Dharma de construire des tas de stations mais je ne suis pas satisfait encore.
- Sayid : Et qu'est ce que tu comptes y trouver de plus hein ?
- Ben : Une raison de se débarrasser de la Dharma définitivement !

Sayid s'accroupit alors devant Ben et le regarde avec un air compatissant

- Sayid : Écoutes mon grand, je sais que ce n'est pas à moi de te dire ça après ce que je t'ai fait mais tu crois pas qu'il serait temps de passer l'éponge sur le passé concernant ton père ?
- Ben : Premièrement, le passé c'est le passé. Je sais pourquoi tu as fait ça, après ce que je vais devoir te faire faire... Bref, tu avais le droit à ta vengeance et c'est ce qui m'a conduit ici donc c'était un mal nécessaire.
Deuxièmement je te l'ai déjà dit, cet homme n'est pas mon père, après toutes ces années il me tient toujours pour responsable de la mort de ma mère comment est ce que je pourrais lui pardonner ça. Tu étais là, tu l'as vu me frapper et ça, c'était que l'échauffement crois moi.

Un autre homme arrive alors derrière eux avec un oiseau posé sur l'épaule, il s'agit d'Hurley.


- Hurley : Hey les Dudes regardez un peu ce que j'ai réussi à faire.

Hurley émet alors un petit sifflement et l'oiseau se met à piailler


- Oiseau : Hurley ! Hurley !
- Hurley : Cool non ? Je trouves que ça fait genre pirate.
- Ben : C'est donc à ça que vous passez votre temps avec Kate et Jack ? Pas que je veuilles vous presser mais et les ours ?
- Hurley : Jack dit qu'ils ne sont pas encore prêt à tourner la roue.
- Sayid : Jack dit ? Pourtant ils ont mis seulement deux heures à comprendre votre système de nourriture et...

Dans le dos de Sayid deux personnes arrivent et une d'entre elles coupe lui coupe la parole.

- Miles : Écoutes mon pote, tu n'étais pas là pendant la grande épopée fantastique au travers les âges. Saignement de nez, courses poursuites en canoë et mal de crânes. Crois moi tu ne veux pas que ça t'arrive. Si Jack dit que les ours doivent apprendre à tourner la roue correctement pour nous envoyer à la bonne époque dans le temps, Jack à raison. Personnellement je sais même pas si j'ai envie de rentrer, je suis bien ici avec mon père.
- Chang : Miles, on a déjà parlé de ça. Tu n'es pas à ta place ici tu le sais, on a pas le choix.
- Miles : Ouai, ouai... Peu importe, et c'est quoi le délire de l'oiseau sur l'épaule Barbe rousse ?
- Hurley : Vous voyez je vous avais dit que ça faisait pirate.

Ben et Sayid se regardent d'un air désespéré.


- Sayid : Bon, c'est pas tout ça mais maintenant que vous êtes de retour tout les deux je crois qu'il serait bon de recommencer à travailler sur notre futur piste d'atterrissage non ?

Sayid se retourne et regarde en direction d'une zone de forêt immense.


- Ben : Effectivement, et il y a du travail.

Ben se lève et range ses photocopies du journal de Faraday dans sa poche.

- Ben : Merci Sayid.
- Sayid : Merci pour quoi ?
- Ben : Tu sais pour quoi.

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur devant la statue]

Gros plan sur le regard étonné de Ben qui observe Ilana baisser lentement son fusil.

- Ilana : Vous ? Vous étiez des... Traitres ?

Jacob devient Locke sous les regards incrédules de tout le monde.


- Locke : Tu pensais vraiment que j'allais te laisser revenir ici sans te tracer Ilana ? Tu pensais que je ne te surveillais pas en dehors de l'île ?
- Ilana : Depuis quand tu as le pouvoir d'interagir en dehors de ton périmètre ?
- Locke : Le pouvoir n'a rien à voir la dedans, le temps m'a appris que les hommes n'étaient pas si inutile que ça voilà tout.
Maintenant, si tu veux bien m'excuser il est temps pour nous de vous laisser. Ben ?
- Ben : Quoi ? Je dois venir avec toi en plus ?
- John : Tu veux ce que je t'ai promis ?
- Ben : Plus que tout oui...
- John : Alors tu dois me suivre et rapidement, on a un timing à respecter. Allons y.

John, Ben et les deux autres embarquent dans la pagode avec laquelle le groupe d'Ilana est arrivé et s'en vont.
Quelques instants plus tard Richard et Bram sortent de la statue paniqués.


- Richard : Ilana ! Où sont ils ? Jacob ! Ils, ils ont tué Jacob !

Un Hurlement de terreur s'élève dans les rangs des Others

- Ilana : Du calme, du calme. Tout s'est passé comme prévu. Le plan a juste un peu changé mais tout ira bien.
- Richard : Du calme ? Jacob est mort !
- Ilana : Il n'est pas mort ! Enfin pas tout à fait.
- Richard : De quoi tu parles ? Qu'est ce qui te qualifie pour faire ce genre de déclaration ? Qui êtes vous ?
- Bram : Nous sommes de ton côté Richard, de celui de Jacob.

Richard se retourne vers Bram et l'attrape aux épaules puis le met à terre


- Richard : Tu savais ! Vous saviez qu'il allait le tuer et vous l'avez laissé faire. et maintenant vous me dites que vous êtes de notre côté ?

Richard fait signe au reste des Others qui lèvent leurs fusils et les pointent en direction D'Ilana et son groupe.

- Ilana : Richard, tu ne peux pas faire ça. Jacob voulait que ça se passe ainsi. Tu ne comprends pas, tout cela fait parti de son plan sinon comment aurais je appris la réponse à la question ?
- Lapidus : Vos potes connaissaient eux aussi la réponse et pourtant il semblerait qu'ils soient dans l'autre camp.
- Ilana : Juste une embuche de plus à franchir sur notre route. Et puisqu'on en parle il est temps de se remettre au travail. Richard si tu permets, on doit retrouver Ben.
- Richard : Vous voulez que je vous laisse partir dites moi qui vous êtes.
- Ilana : Il est encore trop tôt pour ça.
- Richard : Et d'ailleurs pourquoi vous voudriez retrouver la personne responsable de la mort de Jacob ?
- Ilana : Car c'est un candidat lui aussi.

Gros plan sur le regard suspicieux de Richard

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur Dharma ville]


Ben adulte est assis sur un banc avec la statue de bois que Annie lui a offert pour son anniversaire puis la cache rapidement car Richard le rejoint et s'assoit à ses côtés.


- Richard : Mary nous a quitté Ben, Juliet n'a rien pu faire.
- Ben : Je sais Richard, je sais. J'étais justement en train de penser à ça. A ce jour, le jour où ils sont arrivés et ont tout changé...
- Richard : Ne me dis pas que tu hésites maintenant, le plan c'est le plan. Jacob l'a voulu ainsi.
- Ben : Jacob encore Jacob toujours Jacob.
- Richard : Tu sais Ben, tu commences à parler comme lui... Combien de temps avant que tu agisses comme lui ?

Ben lance un regard noir à Richard.

- Ben : Ne me compare pas à Charles veux tu ? Est ce que Charles à perdu son amour d'enfance en même temps que sa future fille ?
- Richard : Non, mais il a perdu son fils et toi tu as Alex.
- Ben : Ma fille me déteste Richard tout ça parceque je ne veux pas qu'il lui arrive la même chose qu'à Annie.
- Richard : Ce qui est arrivé à Annie n'est pas ta faute, personne ne savait pour les femmes enceintes à l'époque, personne n'est à blamer...
- Ben : J'ai un cancer Richard ! Un cancer tu m'entends ?
- Richard : Tu sais bien que ça n'est pas la faute de Jacob.
- Ben : Vraiment ? Comment le saurais je, je ne l'ai jamais rencontré.
- Richard : Tu n'es pas prêt Ben, tu te souviens de ce jour à la cabane ?
- Ben : Ne me prends pas pour un idiot Richard, Jacob n'était pas là c'est tout.
- Richard : En es tu vraiment sûr ?

Ben fixe Richard comme si il essayait de lui tirer les réponses par télépathie.


- Ben : Peu importe, ils arrivent dans 10 jours. Tout est prêt, les costumes, la colle à barbe, Tom ?
- Richard : Oui Ben, tout est prêt. Tu penses que tu vas arriver à jouer le jeu ?
- Ben : J'ai menti à des gens pendant 19 ans et personne ne s'est douté de rien. Tu crois que je suis incapable de mentir à des personnes que j'ai côtoyé tout les jours et dont je connais le destin sur le bout des doigts ?
- Richard : Tu sais ce qu'il va arriver. Ce que Sayid va te faire ?
- Ben : Oui, je sais tout ça Sayid me l'a raconté des dizaines de fois.
- Richard : Ce que je veux dire c'est que vous deux êtes devenus très proches pendant votre temps passé ensemble à la station Hydre. Tu vas arriver à lui mentir alors qu'il te battra jusqu'au sang ?
- Ben : Écoutes Richard si tu es venu pour me psychanalyser ne te fatigues pas. Je sais déjà tout ça, Sayid va me torturer je ne sais quand puis ensuite je vais lui faire tuer un tas de gens du clan Widmore. Mais tout ça c'est ce qui va me conduire à ma place, celle de leader et pour ça je ferais tout les sacrifices tu le sais très bien.
Maintenant si tu le permets j'aimerais bien avoir un peu de tranquillité s'il te plait.

Richard regarde Ben et se lève du banc. Une fois seul Ben sort la statue et se met à pleurer.

- Ben : Personne ne pouvait savoir... Lui il pouvait le savoir !

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur canoë de Locke]


Les quatre personnes à bord pagaient avec Locke en tête.

- Ben : Et où est ce qu'on va John ? Tu permets que je t'appelles John ?
- John : Bien sûr Ben, d'une certaine façon je suis John. Et là réponse à ta question est : à mon ancien campement sur la plage.
- Ben : Et pour y faire quoi ?
- John : Rien du tout.
- Ben : Comment ça rien du tout ?
- John : Ne t'inquiètes pas Ben, quelque chose d'intéressant va se produire mais nous on ne sera que spectateurs.
- Ben : Est ce que ce "spectacle" va faire de moi le leader de l'île ?
- John : Non, mais il y contribuera fortement.

Ben regarde John de son regard perçant


- Ben : Est ce que tu vas enfin me dire qui tu es réellement John ?

John se retourne le sourire au lèvre

- John : Tu sais qui je suis Ben.
- Ben : Ah bon ?
- John : Ne joue pas à ce petit jeu avec moi Ben je ne suis pas Richard où n'importe qui d'autre. Ton jeu de menteur/menteur ne marche pas avec moi. Je sais que tu as compris qui j'étais au moment où Jacob m'a reconnu n'est ce pas ?
- Ben : Et bien, John où qui que tu sois j'ai l'impression que tu me surestimes fortement.

John souris à nouveau et se retourne.

- John : Voilà, on y est. On est bien en avance. Ce que je proposes c'est d'accoster et se reposer sur le camp en attendant demain.
- Ben : Bien sûr, et si tes potes aux mitraillettes nous retrouvent dans la nuit ils nous criblent de plomb.
- John : Ne t'inquiètes pas, ils ne seront pas là avant demain. On a pris le seul bateau qu'ils avaient il leur faudra au moins un jour de marche pour retourner au village Dharma et en récupérer un autre.
- Ben : Et si ils venaient à pied ?
- John : Ils ne viendront pas à pied.

Le bateau accoste et tout le monde en descend.

- Ben : C'est encore un de tes tours comme le coup de l'avion n'est ce pas ?
- Locke : Bingo !
- Ben : Et tu vas faire quoi cette fois, m'envoyer te livrer une pour manger pendant le voyage?
- John : C'est incroyable, tu es sûr que tu m'écoutes quand je parle ? Je t'ai dit que cette fois on serait seulement spectateur.
- Ben : Spectateur de quoi ?

John se retourne d'un air agacé et alors qu'il s'approche de Ben il fait un pas en arrière puis se ravise et le foudroie du regard.

- John : Tu me fais confiance ou pas ? Tu crois que je sais ce que je fais ?
- Ben : Je ne sais pas, en tout cas je l'espère...

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[extérieur jungle]

Gros plan sur les pieds d'une personne qui court dans la jungle.
La personne trébuche, la caméra se lève et il s'agit de Ben.

Il arrive soudain à la station Swan et y entre.
A l'intérieur il voit une personne assise devant l'ordinateur, la personne se retourne, il s'agit de Locke.
Locke a un oeil blanc et un oeil noir, il fixe Ben alors que le compteur tombe à zéro et que tout commence à voler vers Ben.
Ben se protège alors que Locke disparaît.
Un cri se fait entendre au loin


- John : Heeeeeeenry ! Henry !

Ben se retourne et voit Locke coincé sous les blasts doors.
Une autre voix lui parvient de l'autre côté de la pièce.
Ben se retourne et aperçoit sa mère devant l'ordinateur, mais aussi annie juste à coté des appareils informatiques.
La mère de Ben commence à entrer le code.


- Mère de Ben : Tu dois l'aider Ben ! tu dois l'aider.

La mère de Ben appui sur Execute et le compteur revient à 108 puis les objets arrêtent de voler à travers la pièce.

- Annie : Ben ! N'oublies pas ça, c'est la partie importante.

Annie appuie alors sur un bouton et toute la pièce devient noire.

- Ben : Annie ? Maman ? Où êtes vous ?

En cherchant à tâtons dans le noir Ben trébuche et se cogne au sol, une série de flashs défilent avec le son du compteur qui tourne en fond :
Ben se faisant capturer par Rousseau, Ben en fauteuil roulant avec Locke qui le regarde en souriant, Locke à côté de Richard le toisant du regard, Ben tuant Locke, Ben chef de l'île avec Richard et John à genoux devant lui.


[Intérieur maison Dharma de Ben]

Gros plan sur un oeil qui s'ouvre, c'est celui de Ben qui s'assoit rapidement sur son lit.
Il se lève, se change pour mettre de vieux habits et sort.


- Alex : Où tu vas ?
- Ben : J'ai du travail à faire.

[Extérieur Darmaville]

Ben se dirige vers une maison et y frappe avec insistance, la porte s'ouvre et Richard l'accueille.


- Richard : Qu'est ce qui t'arrives Ben tu m'as l'air confus ?
- Ben : On a pas le temps Richard ! Tu te souviens de l'homme de Widmore qui est arrivé en ballon il y a un moment ?
- Richard : Henry Gale ?
- Ben : Oui, Henry Gale. Tu te souviens ou vous l'avez enterré après l'avoir tué ?
- Richard : Bien sûr juste sous son ballon dans la clairière un peu plus haut.
- Ben : Merci Richard.
- Richard : Ben attends où tu vas ?
- Ben : C'est l'heure Richard, le destin m'appelle. Préparez walt et Michael, l'heure est venu pour moi de rentrer en contact avec notre futur leader.

[Extérieur Jungle]

Ben cours en direction du Swan et tombe dans un piège de Rousseau.
La nuit passe et le lendemain Rousseau sort de la jungle arbalète à l'épaule.


- Rousseau : Tiens tiens, c'est toi qui a kidnappé Alex je te reconnais. Où est elle ?
- Ben : De quoi parlez vous ? Alex qui ? Mon nom est Henry Gale et vous qui êtes vous ?
- Rousseau : Ne me mens pas ! Tu es des leurs je te reconnais, comment pourrais je oublier ton visage ?!
- Ben : Un des leurs ? de qui parlez vous ! Aidez moi, je suis Henry Gale je me suis craché en ballon ici même, je viens du Minessota.
- Rousseau : Arrêtez de mentir ! Où je vous tue sur le champ.
- Ben : Non, non par pitié. Je n'ai aucune idée de ce que vous dites. Pitié !

[align=center]Wooooooooooooosh[/align]

[Extérieur campement des Losties]


John est assis près du feu alors que Ben lui est transis dans un coin fixant l'océan le regard vide.
John se dirige vers lui.

- John : - Et bien Ben tu m'as l'air soucieux ce soir. Puis je en connaître la raison ?
- Ben : Ha ! Pour commencer je viens de trahir les miens, je parle à un polymorphe, je ne sais même ce que je fais ni où je vais. Et plus que tout je n'ai aucune idée de qui je reçois mes ordres.
- John : Allons Ben, ne dis pas ça. Tu as compris qui j'étais, tu as juste peur de le dire à voix haute.
Peur de lui ressembler, mais tu sais. Tu es de loin mon meilleur serviteur et cela depuis toujours et c'est pour ça que je veux te récompenser.
- Ben : Meilleur que John Locke ?
- John : Oooooh oui, bien meilleur même.
- Ben : Alors ça y est, Charles avait raison... Je suis devenu comme lui.
John : Il n'y a pas de quoi avoir honte Ben. Jacob le disait lui même : tu as toujours le choix. Et ça s'applique aussi à ton choix de camp.
- Ben : Et bien John maintenant tu peux me le dire, qui es tu vraiment ?
- John : Je suis l'île Ben, je suis l'île...

Ben regarde vers le sol d'un regard désespéré et résigné.

[align=center]LOST[/align]



Voilà, vraiment je suis à chaque fois plus étonné par le travail que ça demande.
Quand je penses que sur Darkufo il y en a qui en font chaque années et qui sont déjà à l'épisode 10 ça me choque.

Encore une fois merci à ceux qui lisent. Toute critiques est la bienvenue même mauvaise n'hésitez pas.
Surtout pour les incohérences, j'ai beau connaître la série sur le bout des doigts je ne suis pas Jacob ! :mrgreen:

_________________
Image
You knew this was gonna happen and you sent me here anyway...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Juin 2009 - 12:58 
Hors ligne
Vieux fauteuil roulant rouillé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 09 Mai 2009 - 10:42
Messages: 34
Localisation: Dans une cabane au fond des bois
Ouh Pinaise !
Si tu savais comme j'aime. En fait je t'aime !
(accroche toi bien, je dit pas ça tout les jours)
C'est vraiment trop trop bon !
Je vais abandonner ma saison 6. Et me consacrer à la tienne.
Juste un truc: Quand est-ce que l'on voit Claire ? Et Juliet qui doit revenir pour deux episodes...
Tu peut nous faire des cht'i spoiler =)
Pour te dire à quel point je suis accroc: mon ordi à planté pendant que je lisait ton episode. Ben j'ai fait le reboot rien que pour toi ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Juin 2009 - 14:21 
Hors ligne
Malette inviolable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 05 Fév 2009 - 16:23
Messages: 847
Localisation: Malibu adjacent
B.R.A.V.O.

Spoiler:

WHH en force !! Ca présente des aspects super interessants, tu exploites super bien le tout quoi. Pis Hurley et l'oiseau :lol: just magnifique.




Ca a l'air tellement vrai que j'ai eu peur d'etre spoilé :lol: Pis bravo pour le jeu de mot, outliar, très très bien trouvé 8)

Extra, j'adore. J'attends la suite avec impatience ;)

_________________
Ride the big one !


Dernière édition par Farfaday le Lun 29 Juin 2009 - 07:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Juin 2009 - 21:25 
Hors ligne
Détenteur du secret de l'île
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Jan 2008 - 10:32
Messages: 1002
Localisation: En train de regarder la culotte d' un ou deux PC.
Merci à tout les deux. Je suis ravi que ça vous plaise.

Allez des spoilers : ça me fait marrer qu'on me demande ça. :mrgreen:

Spoiler:

- Le prochain épisode s'appellera Face to face et sera un Jin/Sun Centric et aura une conclusion plus qu'intéressante.
- Claire va apparaître incessamment sous peu et elle détient les clefs d'un énorme mystère de la série héhé.
- Juliet fera son retour lors du Richard Centric.


_________________
Image
You knew this was gonna happen and you sent me here anyway...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Juin 2009 - 21:33 
Hors ligne
Porté disparu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 26 Fév 2009 - 22:16
Messages: 322
Localisation: Chez Kate,Juillet
j'aime bien la fantic.
c'est bien. Continue comme ça. Ne abandonnez pas!!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Juin 2009 - 23:18 
Hors ligne
Vieux fauteuil roulant rouillé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 09 Mai 2009 - 10:42
Messages: 34
Localisation: Dans une cabane au fond des bois
Image Dark Kuro a écrit:
Merci à tout les deux. Je suis ravi que ça vous plaise.

Allez des spoilers : ça me fait marrer qu'on me demande ça. :mrgreen:

Spoiler:

- Le prochain épisode s'appellera Face to face et sera un Jin/Sun Centric et aura une conclusion plus qu'intéressante.
- Claire va apparaître incessamment sous peu et elle détient les clefs d'un énorme mystère de la série héhé.
- Juliet fera son retour lors du Richard Centric.


Ah ! J'ai hate !
Quand tout les episodes seront publié, je pense que je me les imprimerais pour avoir un joli chose =)
Et Desmond ? Quand est-ce qu'on le revoit lui ? ^^

Regarde, pour te montrer comment toi c'est mieux que d'autre: quand tu à parlé de DarkUfo est des fiction qui sont deja au 6x10 j'ai decidé afin de travailler mon anglais pdt les vacances de traduire les épisodes du premier au dernier. Ben le premier m'a bien refroidi. Voilà le resultat de quelques heures de boulo
Spoiler:

Lost saison 6 par « Notredame4eva09 » traduit de l’anglais par « Kamacow »
Précédemment dans Lost.
1. Compilation rapide des scènes montrant que Jacob à touché plusieurs survivants.
2. Scène où Jacob, à genoux sur le sol dit « Ils arrivent ».
3. Scène de « Follow the Leader » où Jack dit « Si nous faisons ce qu’il est écrit dans ce carnet, notre vol ne s’écrasera jamais. L’Oceanic 815 arrivera comme prévu à Los Angeles ».
4. Juliet fait exploser « Jughead »

6x01 : Séquelles (Aftermath)
Acte 1
Un œil s’ouvre, il cligne 3 fois. La camera fait un zoom arrière et révèle Jack à bord de l’Oceanic 815. Jack regarde autour de lui, désorienté. Cindy l’approche.
CINDY : Voulez vous un autre verre monsieur ?
Jack dégluti et réalise où il est.
JACK : Non merci Cindy.
CINDY : Monsieur, comment connaissez vous mon prénom ?
JACK : Heu… Il est sur votre badge.
Cindy glousse
Cindy : Oh, parfois j’oubli que j’ai toujours ce truc sur moi ! Au besoin, appelez-moi monsieur.
Jack déboucle sa ceinture de sécurité. Il est prit de vertige et est désorienté. Il commence à marcher au travers des allées de l’avion jusqu’a voir Kate qui est assise et menottée à coté de l’US Marshall Edward Mars.
MARS : Il y a quelque chose que tu veux ma belle ?
Kate lève les yeux, voit Jack et « ses yeux s’élargissent »
KATE : Jack !
MARS : Comment connaît tu ce gars Kate ?
KATE : Heu… Il est …
Kate est interrompue par quelqu’un.
VOIX : Doc ?
La voix se trouve être Sawyer. Jack le voit et lui adresse un sourire. Jack observe autour de lui et voit Hurley, Sun, Jin, et Sayid debout. Ils se regardent d’un air interrogateur. Locke est le seul à être assis sur son siège. Cela semble intéresser Jack.
HURLEY : Mec, on est de retour sur le 815 ?
Les passagers lèvent les yeux lors du premier à-coup de l’avion et les hôtesses de l’air descendent les allées pour voir ce qui ne va pas. Soudain, l’avion commence à se secouer. Jack regarde autour de lui tandis que les turbulences se font plus fortes. Tous courent vers leurs sièges et les masque à oxygènes déployé. Jack court s’asseoir.
Mars hurle à Jack
MARS : Putain, mais vous êtes qui !?!?
Jack ne répond pas. Il met son masque à Oxygène et regarde avec terreur l’avion être balloté. L’avion commence à se briser, et juste avant que Jack ne s’évanouisse il murmure quelque chose.
JACK : Ce n’est pas sensé arriver …
LOST

Acte 2.
La camera est sr la plage. Durant la scène au pied du pied de la statue avec Richard, Sun, Ilana, Bram et compagnie qui regarde le corps inanimé de feu Locke.
SUN : Si ça c’est Locke… Qui est là bas ?
Richard regarde la statue. Il se retourne et regarde Sun, Ilana et Bram.
RICHARD : C’est exactement comme je le craignais. Je suis sur cette île depuis très longtemps. Et depuis aussi longtemps il y à cette dispute. Et cet homme qui vous à fait croire qu’il était votre ami, cet homme vient tout juste de passer au niveau supérieur.
SUN : Une dispute ? Entre qui et qui ?
FRANK : Merde, ça commençait juste à aller mieux.
Coupure. Au repaire de Jacob où Ben et Locke 2.0 regardent Jacob se réduire en un tas de cendre.
LOCKE2.0 : Ecoute soigneusement Ben. J’ai une course à faire. Assurez-vous que personne n’entre jusqu’à ce que je revienne.
BEN : Comment ferez vous pour que personne ne vous voie sortir ? Il n’y à qu’une entrée ici.
Locke2.0 sourit. Il se dissout en une colonne de fumée noire et s’élève dans les airs. La camera coupe sur le visage choqué de Ben qui regarde la fumée noire sortir du pied de la statue.
Coupure sur un œil qui s’ouvre dans la jungle. La camera s’éloigne et montre Jack, allongé dans la jungle vêtu d’une combinaison DHARMA. Il s’assoit doucement et regarde autour de lui. Kate et à genoux aux coté de Sawyer qui est étendu par terre. Ils entendent des bruissements d’arbres. Hurley, Jin et Sayid émergent de la jungle. Sayid ne semble plus blessé.
JACK : Mais qu’est-ce qui nous est arrivé.
HURLEY : A toi de nous le dire mec.
JACK : Sayid ? Tu va bien ? Qu’est il arrivé à ta blessure ?
SAYID : Je ne sais pas. J’ai vu ce que je crois être une très forte lumière blanche qui venait du site du Cygne et elle ma consumé, la lumière. Et ensuite, Jack, quelque chose de :biz:arre est arrivé. Je me suis réveillé à bord du vol 815, avec les souvenir de ce qu’il était arrivé. Pas un morceau ne m’avait échappé. Tout Quoi que vous ayez fait au Cygne, ça à marché. Mais l’Oceanic 815 s’est écrasé je me suis réveillé ici, en me sentant bien. Sans blessure.
Jack va dire quelque chose quand il voit Hurley qui regarde au loin.
JACK : Hurley ?
HURLEY : Mec …
La camera recule pour montrer le site du Cygne explosé.
Acte 3
Jack, Hurley, Jin, Kate et Sawyer sont dans la jungle. Sawyer se réveille et il est debout à coté des autres.
SAWYER : Bon, vous allez me dire que nous somme, de retour vers le futur ?
SAYID : Ca en à l’air
JIN : Si nous somme de retour dans le présent, nous pouvons retrouver Sun. Nous devons retrouver Sun !
KATE : Ne t’inquiète pas Jin, nous retrouverons un aussitôt que nous saurons où elle est.
HURLEY : Les gars, Miles il était avec nous quand la charge atomique à explosée. Maintenant il à disparu…
KATE : Juliet aussi à disparu. Aucuns signes d’elle.
SAWYER : Nous devons la retrouver ! Si nous somme ici, elle doit y être aussi !
Voix inconnue : Juliet n’est pas ici.
Tous se retournent. La voix se révèle être celle de Locke2.0. Jack est étonné, il trébuche en arrière.
JACK : Locke ?
Locke 2.0 fait un grand sourire.
LOCKE2.0 : Juliet et Miles ne sont plus avec vous n’est-ce pas ?
SAWYER : Que leur est il arrivé Jésus.
LOCKE2.0 : Ils sont mort en 1977 lorsque la bombe à explosé. Vous avez été choisi pour retourner dans le présent, et eux on été choisi pour rester dans le passé. Ils sont morts.
Sawyer tombe à genoux. Hurley le regarde, étonné, Kate se précipite à ses cotés et passe ses mains dans ces cheveux.
SAYID : Locke, si tu était mort, et que maintenant tu est vivant, comment peut tu savoir que nous avons été transporté en 1977.
LOCKE2.0 : L’île me l’a dit.
JACK : Où est Sun, John ?
LOCKE2.0 : Sun est en sécurité plus loin avec Frank et Ben.
Jin soupire de soulagement.
KATE : Locke, qu’est-ce qui te fait dire que nous ayons été choisi et que les autres ne l’ai pas été ?
LOCKE2.0 : Vous le saurez quand le moment sera opportun.
Sawyer énervé attrape Locke 2.0 par le col et lui hurle dessus
SAWYER : Pourquoi Juliet n’est pas avec nous putain !
LOCKE2.0 : Parce qu’elle n’à pas été touchée.
Acte 4
Une main prend une tasse de café. La caméra fait un zoom arrière on voit alors Horace Goodspeed dans la salle de la sécurité de l’initiative Dharma. Le sol tremble. Horace renverse son café et tombe de sa chaise. Une puissante lumière aveuglante pénètre par la porte du haut des escaliers. La camera tremble jusqu’a ce que la lumière s’arrête. Horace commence à ramasser les morceaux de sa tasse. Il essaye sans succès de réparer les moniteurs des cameras de surveillance. Radzinsky accourt dans la salle.
HORACE : Stuart, Qu’est-ce qu’il vient de se passer ?
RADZINSKY : Cet Hostile, celui qui savait pour le Cygne… Il l’à juste fait explosé.
HORACE : Putain, Stuart, tu disais qu’il était caché !
RADZINSKY : Je pense que c’est quelque chose d’autre Horace. Les nouvelles recrues, celles qui ont aidées les hostiles. Sheperd, Austen, le gros et la LaFleur aussi. Ils ont tous disparu.
HORACE : pourquoi j’ai besoin de savoir ça Stuart ?
RADZINSKY : Tu à besoin de savoir ça, Horace, parce que Miles, le mec chinois qui ressemble à Chang, il n’a pas disparu. Et nous l’avons. Amène le ici David !
Un membre de l’initiative Dharma tien Miles menotté. Il le mène en haut des escaliers, puis le livre à Radzinsky.
HORACE : Bien, cela pourra être utile Stuart.
RADZINSKY: Maintenant Miles, dit nous où sont tes potes hein ? Et où est le physicien ? Je dois avoir une petite conversation avec lui, il ma tiré dans la main cet enfoiré !
MILES : Faraday est mort tête d’œuf. Et comment diable devrais-je savoir où sont mes amis ? Tu pense que je sais pourquoi ils ont disparus ?
RADZINSKY : Très bien Miles. Si tu ne veux pas parler nous allons devoir trouver des réponses nous même.
Radzinsky se tourne vers Horace.
RADZINSKY : Emmenez-le à Oldham.
Coupure sur Locke2.0, Jack et compagnie sur le camp de la plage
JACK : Wow, ça faisait longtemps !
SAWYER : On peut dire ça ouais.
HURLEY : Alors mec, Locke. Comment tu es, tu sais, revenu à la vie ?
LOCKE2.0 : Ca n’est pas la question la plus importante qui se présente à nous pour le moment Hugo.
KATE : Je crois juste que vous devriez nous le dire John.
LOCKE2.0 : Je n’ai rien à dire à propos de ma résurrection.
VOIX INCONNUE : Il n’a rien à dire parce que cet homme n’est pas John Locke.
La voix se révèle être celle de Richard qui est suivi d’Ilana, Frank, Bram et Sun.
JACK : Si ce n’est pas Locke, qui est-ce ?
La conversation est interrompue par Jin.
JIN : Sun ? C’est toi ?
Sun regarde Jin, et souris. Elle court le rejoindre.
ILANA : Dite leur qui vous êtes. Ce que vous êtes.
VOIX INCONNUE : Ca n’as pas d’importance qui il est. L’important c’est ce qu’il à fait, cet homme vient juste de tuer Jacob.
La voix est celle de Benjamin Linus.
LOCKE2.0 : Ben ? « you gave me up ? »
BEN : I do what I can to get along, John. You of all people should know that.
SAWYER : Putain ! Mais qui est Jacob ?
BEN : James, Jacob est l’homme qui vous à tous fait venir sur l’île.
Sawyer se tourne vers Locke 2.0.
SAWYER : C’est le gars qui nous à tous touché ? C’est ce gars qui nous à fait retourné vers le futur ?
Locke 2.0 sourit.
Des bruissements dans les arbres sont entendus, interrompant la conversation. Les bruissements ce font plus forts et plus prés. Bram dégaine son fusil. Quelqu’un sort de la jungle.
C’est Claire.
LOST


Fin bref, c'est pas folichon je trouve. Moi j'aime pas trop. Je prefere largement les tien par exemple (je tutoie dejà ^^) Ya meme ceratins truc en anglais qui sont tres tres :biz:arre à traduire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 29 Juin 2009 - 09:51 
Hors ligne
Naufragé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Mar 2009 - 21:14
Messages: 214
Mais c'est dngue !
On dirait trop que c'est la vrai saison ! ^^
Je suis sur que tu est de la famille a un des producteurs ! ^^

_________________
Bande annonce saison 5 épisode 11 et 12


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 29 Juin 2009 - 18:00 
Hors ligne
Directeur de la Widmore Corporation
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 25 Déc 2006 - 19:45
Messages: 8025
:wha:
Toutes mes excuses!...comment ai je pu louper ce topic!
Dark Kuro je viens de lire "Head of security" et je suis bluffée :D ...c'est tellement "réaliste" , trés bien écrit, trés bien "pensé"....on a l'impression d'être devant son...euh sa télé :mrgreen: en train de voir le début de la S6;

Je ne trouve pas que se soot brouillon mais je vais relire cet épisode et je lirai la suite plus tard...au calme :wink:

Merci, car je viens de passer un sacré bon moment :D

_________________
Everything can change / Everything can Chang ( volé à FindYourself^^ ) / "Jack, you're not supposed to do that!"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com