Index du forum

Lost Forum

Premier forum francophone, depuis 2004 • Le forum du site Lost Island : http://lostisland.net.free.fr
Nous sommes le Jeu 18 Jan 2018 - 12:43

Heures au format UTC + 1 heure




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Livre] The Myth Of Lost
MessagePosté: Mar 11 Nov 2008 - 23:51 
Hors ligne
Bikini de Shannon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 10 Juil 2007 - 15:19
Messages: 299
Localisation: Hobb's End
Un nouveau livre qui traite de notre série préféré vient de sortir aux US

http://darkufo.blogspot.com/2008/11/win-copy-of-new-lost-book-myth-of-lost.html

http://www.amazon.com/gp/product/0595484565?ie=UTF8&tag=lostbooks-20&link_code=as3&camp=211189&creative=373489&creativeASIN=0595484565

Apparement, l'auteur de ce livre, présenterait une théorie, une explication toute personnelle, basée sur ses analyses et hypothèse.

Voici un petit texte trouvé sur ce site

http://www.iuniverse.com/Bookstore/BookDetail.aspx?BookId=SKU-000059844

Traduction approximative:

"Un show télévisé peut il fournir un aperçu du sens de notre vie ? Le mythe de Lost explore une fascinante solution à la mystérieuse série télé et révèle comment le show contient une sagesse cachée ahurissante qui peut être utilisé dans la vie réelle.

De chuchotements hantés et ours polaire sous les tropiques, à un monstre sans forme et une série de chiffres omniprésents, Lost a fournit une provision interminables de questions et peu de réponses.

Utilisant les personnages et les thèmes de la série, Marc Oromaner , fouilles dans ses complexités en dévoilant une simple, mais enrichissante solution qui peut apporter une signification pour chacun

Selon le mythe de Lost, le monde dans lequel nous vivons est un pays merveilleux illusoire crée pour nous pousser à atteindre de nouvelles hauteurs. A travers des exemples intrigants, Oromaner explique comment ce mythe peut nous aider à trouver les indices dans nos propres vies, et au final, les résoudre.


Beaucoup d'entre nous ont été perdu à un moment ou un autre, or, Oromaner démontre que nous sommes tous connectés et que nous sommes là pour nous améliorer et aider les autres à faire de même. En déchiffrant les mystères d'une série révolutionnaire, Le Mythe de Lost nous entraîne dans une nouvelle façon de penser et montre comment nous sommes partie intégrante dans la détermination de notre propre destin."

J'espère qu'il va sortir en France

_________________
icon made by iconseeyou
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Nov 2008 - 12:12 
Hors ligne
Other man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 - 13:54
Messages: 1562
Ca a l'air sympa, en effet...mais je pense qu'il y a à peu près aucune chance que ce soit traduit, malheureusement.

_________________
Be vigilant, be aware


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Nov 2008 - 14:27 
Hors ligne
Bikini de Shannon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 10 Juil 2007 - 15:19
Messages: 299
Localisation: Hobb's End
Bah tant pis, je lis plutot pas mal l'anglais, je me le prendrai dans la langue de William Shakespeare (enfin, de Fénimore Cooper, plutôt)

_________________
icon made by iconseeyou
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 15 Jan 2009 - 08:25 
Hors ligne
Dread Locke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 03 Jan 2006 - 19:34
Messages: 2120
Localisation: Nantes
J'ai commencé à lire ce bouquin que le Père Noël m'a apporté avec un peu de retard.

C'est assez intéressant mais l'auteur est un peu allumé, et se la raconte pas mal. Il pense que c'est le destin qui a voulu qu'il écrive ce bouquin.

Selon lui, LOST n'est pas une histoire inédite, et les show-runners n'en sont pas les auteurs. Ils sont juste les messagers d'un mythe intemporel, l'allégorie de la caverne qui est également à l'origine de Matrix (au passage, il propose une alternative à la fin de Matrix qui est bien mieux que la vraie).
Toujours selon lui, les mythes sont ancrés au plus profond de notre inconscient et ils nous enseignent certaines choses, certains d'entre nous sont chargés de les actualiser pour les enseigner à leur génération, il les appelle les shamans. Darlton est donc un shaman au même titre que Homère, Lewis Caroll ou George Lucas. Mais, étant humains, les shamans peuvent se tromper dans la retranscription du mythe (comme les frères Wachowski se sont plantés pour la fin de Matrix). L'auteur cite deux exemples dans LOST où les auteurs se sont plantés (selon lui): la première version du scénario qui voyait Jack mourir dans le pilote: ça ne respectait pas le mythe, quel enseignement apporterait un mythe dont le héros abandonne le combat avant même de l'avoir commencé? Les producteurs ont ressenti le malaise au plus profond de leur inconscient et ont donc fait changer le scénario pour que Jack devienne celui qu'il est aujourd'hui ... Le deuxième exemple sont les paroles de « You all everybody », l'auteur a été traumatisé d'apprendre qu'elles viennent d'une private joke, et il ne comprend pas pourquoi le destin a transmis cette phrase à Darlton, selon lui il y a eu une mauvaise interprétation, et cette phrase ne devait pas aller là ...

Donc voilà, le gars est à fond dans le trip du mythe universel et intemporel, et comme un mythe ne change jamais sur le fond, il pense avoir trouvé la solution de la série, et si il s'avère que ce n'est pas la bonne, et bien c'est Darlton qui s'est planté.

Il pose comme postulat de départ que LOST, variante de l'allégorie de la caverne, a pour thème principal l'illusion. Il envisage donc plusieurs théories là-dessus (dont une qui me plait beaucoup, est quasi-inattaquable, mais très peu probable) pour finalement n'en garder qu'une: la sienne. Et celle là par contre je la trouve pas géniale
Pour lui, l'île est un programme informatique (une matrice) créé pour aider les gens à régler leurs problèmes personnels. Les losties sont les cobayes ou volontaires branchés à ce programme, les nombres sont un bug récurrent (j'aime bien l'idée), les purple-sky sont des reboot ...

Pour l'instant j'en suis là et pour un mec qui dit avoir la solution ultime, je le trouve pas très originale ni très convaincante. Mais je n'en suis qu'à un tiers du bouquin donc peut-être que la suite me fera changer d'avis.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 15 Jan 2009 - 12:13 
Hors ligne
Message de détresse

Inscription: Jeu 24 Juil 2008 - 01:43
Messages: 490
Moué ça fait un peu sectaire comme truc.

Faudrait pas que l'on crée la lostologie... :rire:

sinon hyper déçu si l'ile est une "matrice" ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 15 Jan 2009 - 18:12 
Hors ligne
Other man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 - 13:54
Messages: 1562
Laaris -> Je suppose que tu as une édition en anglais ?

Finaltrap -> Je suppose que tu comprends les mots que tu emploies ?

_________________
Be vigilant, be aware


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 16 Jan 2009 - 07:44 
Hors ligne
Dread Locke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 03 Jan 2006 - 19:34
Messages: 2120
Localisation: Nantes
evresky a écrit:
Laaris -> Je suppose que tu as une édition en anglais ?


Ouaip, je crois pas qu'il existe en français.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 02 Mar 2009 - 20:37 
Hors ligne
    
    
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 10 Déc 2004 - 20:26
Messages: 7524
Localisation: Bensalem
Bon, je l'ai acheté. Mais avec tous les livres que j'ai à lire... bin, je sais pas quand je le commencerai !

_________________
--toutélié--

Image

La Minute MAD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 24 Mar 2009 - 08:44 
Hors ligne
    
    
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 10 Déc 2004 - 20:26
Messages: 7524
Localisation: Bensalem
Chapitre 9 :

Still Lost?
Les autres mystères :
- Les Autres : ce sont des scientifiques (docteurs, psy et des acteurs) arrivés sur l’île quelques semaines avant les losties, ils sont là pour les aider à atteindre leur(s) but(s) : les losties ont soit payé pour, soit c’est l’Etat qui a payé (réhabilitations). Mais il y a quelque chose de plus important : pouvoir faire des expériences sur des gens sans les contraintes du monde réel. Cela a échoué à cause des Hostiles : un groupe plus ancien de scientifiques qui auraient aidé à mettre en place la simulation et qui, contrairement à la DI qui cherche à obtenir un monde meilleur, recherchent l’argent et la gloire. Ben les aurait aidé à anéantir la DI (purge) et serait devenu leur leader. Il a continué la simulation tout en restant maître de son petit monde. Mais certains en ont assez de lui. Locke devient une menace. Ben va donc l’humilier devant les Autres. Puis il le « tue » (croyant qu’il pouvait mourir (= être sorti du programme) car il avait tué son père et était donc guéri, ce qui n’était pas le cas) ; mais Locke ne « meurt » pas. Richard, quant à lui, travaille (ou dit travailler) pour Mittelos (anagramme de : lost time) : il vieillit normalement et ce sont les autres (dans la simulation) qui vieillissent plus vite (puisque le temps de la simulation est différent (accéléré) du temps réel).

- « Him » : c’est Jacob, celui qui a créé la simulation. Il ne serait autre qu’Horace Goodspeed. « Tué » dans la purge, il peut revenir dans la simulation sous une forme atténuée, vu que c’est lui qui l’a créée. Ben, lui, serait peut-être uniquement la représentation sous forme humaine de l’ordinateur (comme le docteur hologramme de Star Trek Voyager) ; ça expliquerait son attitude inhumaine. L’ordinateur pourrait d’ailleurs s’appeler le Linus 3000, surnommé Big Ben par les scientifiques qui y travaillent.

- Les murmures : ce sont les voix des gens qui travaillent autour des losties et celles des gens qui leur rendent visite. Ils voient sur des moniteurs ce qu’il se passe dans la simulation et, comme des téléspectateurs pris dans le film, s’exprimeraient à voix haute, comme pour les aider.

- Fantômes, doppelgängers et autres visions : les fantômes seraient des vivants (des amis, la famille, comme pour les voix) qui viendraient aider les losties comateux (oui, lors de la simulation, leur corps est en fait assis ou allongé et connecté à des câbles. Ils sont dans un état inconscient) : en entendant leur voix, ces derniers font apparaître dans leur tête—et donc dans la simulation—leur corps. Sauf pour Yémi qui serait une simulation du programme. Le doppelgänger, c’est Walt qui utilise ses pouvoirs et/ ou la simulation. Les autres visions sont le fruit de l’imagination des losties (Hurley et Dave, Kate et le cheval noir).

- Le Black Rock : moyen d’ « arriver » sur l’île pour Alvo [sic] Hanso… Re-création virtuelle du vrai BR disparu avec son ancêtre.

- La statue : private joke des designers de la simulation (ou statue à l’effigie d’Hanso).

- L’œil : lorsqu’un FB est accompagné de l’image de l’œil de la personne, c’est que c’est un souvenir fabriqué par le programme.

- Mikhail : a des contacts avec le monde réel et peut se « télécharger » dans la simulation quand il le veut, sauf à partir du moment où plus aucun moyen de communication n’existe sur l’île (Flame, sous-marin et inondation du Looking Glass).

- Purgatoire ? Blabla autour de différentes théories du purgatoire à l’enfer en passant par des timelines différentes et des enlèvements et remplacements par des extra-terrestres.

- Tout le monde est connecté : message au monde : nous sommes tous connectés, nous ne faisons qu’un (= Dieu). Les losties sont en fait tous reliés entre eux par câbles pour la simulation : ils mélangent leurs souvenirs. L’archétype de la demoiselle en détresse sera la même personne pour plusieurs losties (ex : Nadia), celui du méchant aussi (cf Anthony Cooper), etc. C’est ainsi que dans les FB on voit des connections entre losties.

(à suivre...)

_________________
--toutélié--

Image

La Minute MAD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 24 Mar 2009 - 17:27 
Hors ligne
    
    
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 10 Déc 2004 - 20:26
Messages: 7524
Localisation: Bensalem
Chapitre 9 (suite) :

- Le voyage dans le temps de Desmond et les squelettes (Adam & Eve) : En rebootant le programme, Desmond a rebooté aussi le temps du programme ; il a vu toutes les possibilités du futur. Puis il s’en souvient. Hawking est un programme demandé par Widmore pour que Des reste sur l’île, ce dernier ayant imaginé son apparence d’après la photo du moine. Adam et Eve seraient Jack et Kate ou bien Sawyer et Kate qui n’auraient jamais guéri. Quand Des a rebooté, le temps est revenu en arrière (une fille blonde qui se noie en S1, une fille blonde qui se noie (Claire) après l’implosion du Swan). Comme voit Jack et Kate en dehors de la simulation à la fin de la S3, l’auteur pense qu’ils sont ensuite revenus dans la simulation, mais dans une période antérieure. Ces squelettes peuvent aussi être Bernard et Rose, Penny et Des ou bien Nikki et Paolo.

- Nikki et Paolo : les scénaristes ont dit que ces deux là seraient très important dans le mystère de Lost, donc ils ne sont pas vraiment morts. S’ils le sont, c’est que les scénaristes ont plié sous la pression des téléspectateurs.

- Femmes enceintes qui meurent : plusieurs théories dont celle, finalement, de la simulation : les femmes sont virtuellement enceintes, donc elles « meurent » car elles brisent le charme de la simulation : elles savent inconsciemment qu’elles n’ont pas vraiment de bébé. Juliet est là pour que ces femmes restent dans la simulation (car Ben n’aime pas qu’on en sorte). Juliet mentirait d’ailleurs à propos de la grossesse de Sun, disant que le bébé a été conçu sur l’île ; ainsi, si Sun arrive à terme Juliet aura réussi sa mission et pourra repartir, alors qu’en fait le bébé aurait été conçu hors de l’île.

- Problèmes avec les pères : complexe d’Œdipe. Résolution psychologique des problèmes de certains.

- Flash Forward du dernier épisode de la saison 3 : l’ordre mythologique doit être : élévation, chute, résurrection. Ce FF est la chute, car le « héros » ne peut pas finir comme ça dans un mythe qui se respecte. Ce FF n’est donc pas la fin de Lost. Jack et Kate n’ont pas été guéris mais ont pu quitter la simulation ; ils doivent y retourner pour guérir. Jack est devenu instable et l’île est devenue son saint Graal, il croit qu’elle existe vraiment. Mais son inconscient sait qu’elle n’existe que dans sa tête (voir son geste quand il en parle à Kate Image ). Le Golden Pass aurait été donné par la DI en dédommagement car la simulation ne les a pas guéris et parce que maintenant ils ont peur de l’avion (comme dans Orange mécanique, le criminel qui ne supporte plus la musique classique après le traitement). L’apparence de Jack et Kate dans le FF (pâleur, etc.) reflète celle de personnes enfermées pendant longtemps (pendant la simulation) ; et si Kate n’est pas en prison, c’est qu’en fait elle n’a jamais tué son père, c’était un faux souvenir. Jack, lui, parle de son père comme s’il était vivant parce qu’il l’est.

- J quelque chose’ntham : Contrairement à ce qu’avait dit la Lost Expérience, l’Oceanic Airline n’a pas fait faillite, donc tout ce qu’a dit la LE n’est pas forcément en accord avec la série. Nouveaux mystères : Kate doit retourner chez elle pour : Sawyer, son bébé, un de ses ex ? Qui est dans le cercueil ? Michael, Ben, Sawyer, Locke, Jacob, Widmore ou le père de Kate ? L’auteur penche plus pour Ben, même si ça détruit un peu sa théorie selon laquelle Ben est une invention. Il n’a pas d’ami dans ce monde, il n’est rien ni personne, Jack veut se suicider en apprenant sa mort car Ben était sa dernière chance de retourner sur l’« île ». Mais l’article mentionne un fils, donc ce serait plutôt Michael, qui aurait changé de nom pour se protéger et par honte d’avoir tué Ana-Lucia et Libby et d’avoir abandonné ses amis. Pour ces mêmes raisons il se serait suicidé. J…ntham ressemble au nom d’un philosophe Jeremy Bentham qui a inventé un concept de prison (Panopticon) où les prisonniers seraient observés sans qu’ils sachent s’ils le sont ou pas, ce qui ressemble à la simulation ; donc dans le cercueil, ce serait plutôt Ben ou Jacob. Mais la prod. a indiqué qu’il ne fallait pas tenir compte de tout ce qui était écrit dans l’article. J…ntham ressemble aussi à John Latham, un artiste dont l’art démontre la relation entre le passé et le présent, qu’il appelle Flat Time (Temps Plat).

- Le monstre : sans lui, des millions de téléspectateurs auraient cessé de regarder Lost après le 1er épisode. Il devait tuer Jack, mais ça ne correspond pas au mythe (le héros ne meurt pas dès le début). Le pilote n’est pas la 1ère victime du monstre, c’est l’homme qui se fait déchiqueter dans le réacteur. Le monstre est bien un système de sécurité, comme le dit Rousseau. Pour la sécurité de la simulation, dès que quelqu’un porte atteinte à cette dernière ou quand quelqu’un (ex. : Eko) est guéri, le monstre intervient. A la 1ère rencontre avec Eko, la Black Smoke le scanne et voit qu’il n’est pas guéri de sa culpabilité. A la 2nde rencontre, il l’est, il peut donc sortir de la simulation. Le Cerbère de la carte sur la blast door est la Black Smoke (BS) : elle garde la porte entre le monde virtuel et le monde réel. L’incident de 1985 mentionné sur la blast door serait dû au dysfonctionnement engendrant les nombres et qui aurait affecté la BS : dès lors, elle éjecta des gens qui n’était pas forcément guéris. Le son de la BS est celui de l’impression de la note dans les taxis new yorkais. Rose dit avoir déjà entendu ce son (Bronx). Les designers de la simulation ont dû attribuer un son au monstre et ils ont choisi celui-ci (parce que c’est effrayant de penser à la somme qu’on va devoir payer alors qu’on est dans les embouteillages new yorkais !)

- Les nombres : ils sont un bug dans la système et apparaissent trop souvent par rapport à la normale. Si on les voit dans les FB, c’est que ces souvenirs sont forgés par l’ordinateur, infecté par le bug. Si le bug est survenu en 1985, tout souvenir d’avant cette époque ne contient pas les nombres (cf le souvenir de Ben jeune qui entre le code 54439 pour désactiver la barrière de sécurité). Pour contrecarrer cela, la DI a mis au point un système : entrer ces nombres dans un environnement contrôlé ; ceci implique plusieurs mesures dont l’émission des nombres par la tour radio, les entrer dans l’ordinateur du Swan et s’injecter une version liquide des nombres comme vaccin contre la « maladie » causée par eux. Ils sont aussi marqués à plusieurs endroits de l’île (sur le Swan par exemple). Apparemment cela aurait suffit, mais par contre pas dans les FB. Pourquoi ces nombres là ? Parce ce que les scénaristes devaient vouloir que leur total fasse 108 (important dans de nombreuses religions). 4 : 4 saisons, 4 éléments, 4 Nobles Vérités (bouddhisme). 8 et 16 pour leurs significations mythologiques (la Voie des 8 Joyaux (bouddhisme), Sweet Sixteen), de plus, 16 est le double de 8 qui est le double de 4. 23 a dû être choisi pour son lien avec les Illuminati et les théories du complot (recherche Illuminati 23 sur Google). Idem pour le 42 qui est « la réponse à la vie, à l’univers et au reste » selon Douglas Adams, dans « Le guide du routard galactique » ; nombre repris par le groupe Level 42, pour l’appart. de Mulder, etc. Les scénaristes voulaient sûrement 6 chiffres, peut-être à cause du fameux 666. Ils ont dû soustraire la somme de leurs 5 nombres à 108 et trouver 15. + théorie alternative de la Terre qui va subir un cataclysme et l’île est un test pour savoir quels humains vont être sauvés. Ceux qui restent auront droit à des indices sur quand ou où va se produire la catastrophe, sous la forme de ces nombres.

- Joop l’orang-outan : selon la Lost Expérience, cet orang-outan aurait atteint l’âge de 105 ans. Tout cela serait du bidon, la LE aurait dévoilé des choses qui n’ont rien à voir et qui ne seront pas expliquées. Ce ne sont que des distractions pour nous faire croire que Lost est à propos d’une sorte de sauvetage de l’humanité.

- Autres éléments branlants : l’auteur nous laisse avoir nos théories sur les pierres noire et blanche, l’oiseau qui crie « Hurley !», les hiéroglyphes du Swan, le largage de nourriture, la fumée des Autres, les symboles chrétiens, les psaumes du bâton d’Eko, les connexions avec de vieilles chansons, Aaron, l’amant de Sun. Il nous dit de nous rappeler que certains éléments de Lost sont juste là parce que les scénaristes se sont amusés. « Bad Twin » : l’anagramme de Gary Troup est purgatory, cela prouve que certains éléments sont faits pour détourner notre attention. Dans notre monde aussi nous sommes détournés de la vérité. Parfois nous nous détournons nous-mêmes de la vérité en sur-analysant. Mais il y a bien sûr des éléments a vraiment décoder (Ethan Rom = other man). Par contre, il y a peut-être aussi d’autres choses dues au hasard : Lost fonctionne à un niveau plus profond que même ses créateurs ignorent ; ils ont créé quelque chose qui a pris vie. Les téléspectateurs sont sûrement plus ouverts aux mystères de la vie après avoir vu Lost.

_________________
--toutélié--

Image

La Minute MAD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 24 Mar 2009 - 18:03 
Hors ligne
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 19 Aoû 2008 - 13:01
Messages: 48
Localisation: Suisse
Décidément, soit l'auteur de ce livre est un cinglé, soit c'est un malin qui a trouvé le moyen de gagner de l'argent facilement.
En tout cas, ça me permet de bien rigoler en lisant ces résumés.
Citation:
Les téléspectateurs sont sûrement plus ouverts aux mystères de la vie après avoir vu Lost.

:lol: Je devrais essayer de sortir ça à ceux que je n'arrive pas à convaincre de regarder la série...

_________________
"You're not going to shake ?"

A voir absolument : Benry Knows Best @ http://www.theackattack.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 24 Mar 2009 - 19:58 
Hors ligne
Other man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 - 13:54
Messages: 1562
Bon, bah merci St Lo ! ça m'aura au moins économisé le prix d'un bouquin et les efforts pour le lire en anglais ^^

Au moins ça laisse de l'espoir à certains 'théoriciens' : on peut raconter absolument n'importe quoi du moment que l'on trouve son public et qu'on affirme sans cesse qu'on a raison ^^ Et il a même touché des royalties pour ça, le type...

Bref, pas besoin de lire ce type pour savoir que les losties symbolisaient notre société en s1 et s2, que toutes les histoires sont basées sur les mêmes mythes et les mêmes archétypes, et que le titre de la série s'applique autant aux losties qu'aux téléspectateurs...

Truc que j'avais pas remarqué :

Citation:
L’archétype de la demoiselle en détresse sera la même personne pour plusieurs losties (ex : Nadia), celui du méchant aussi (cf Anthony Cooper), etc.


Si on pense archétype au sens de Jung, aux nombreuses synchronicités observées et aux rôles des rêves dans LOST, on se dit que quelqu'un de plus calé et motivé que moi pourrait pondre un truc intéressant ^^

_________________
Be vigilant, be aware


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 25 Mar 2009 - 08:45 
Hors ligne
    
    
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 10 Déc 2004 - 20:26
Messages: 7524
Localisation: Bensalem
Oui, c'est pour ça que je dis qu'il ne sortira sûrement pas en France... :tong:

Chapitre 10 :

Where Lost Should Go from Here
Où la série devrait aller à partir de là (fin de la saison 3) : l’une des raisons pour lesquelles l’auteur est confiant en sa théorie de la simulation, c’est que tous les mystères s’expliquent parfaitement. Même si ce n’est pas exactement ça que les créateurs ont prévu, ce sera le mythe de la vie en tant qu’illusion. Comment les solutions vont-elles être données ? En utilisant les FB et les FF ? En nous emmenant à l’ordinateur (l’île qui déforme le temps, le vaisseau extra-terrestre) et en nous montrant ce qui se passe vraiment ? En utilisant un long FB des débuts de la DI ?... Probablement par FB et FF, comme un puzzle. L’auteur a imaginé un cliffhanger où Jack serait tué et se réveillerait dans une salle, son père près de lui. Puis, saison suivante : les débuts de la DI, puis les explications sur Rousseau, Kelvin, Henry Gale, etc. Puis retour sur Jack qui se réveille ; Boone, Shannon, etc. seraient là aussi. Puis que ferait-il ? Il veut y retourner, il essaie de reprendre une vie normale et s’aperçoit que non seulement il n’est pas « guéri » mais qu’en plus il est pire qu’avant ! Donc Jack n’aurait pas été tué mais aurait quitté l’île/simulation autrement. On apprendrait si les FB qu’on a vus étaient tous vrais, et comment sont les losties dans la réalité. La saison 4 continuerait d’utiliser les FF car c’est un bon moyen de montrer ce que les losties sont devenus sans dire comment. Mais ce serait un peu confus. L’auteur préfèrerait d’abord que soit dévoilé le mystère et qu’ensuite un long FB explique tout, remplisse les blancs. A la fin, on s’apercevrait que la réalité n’est en fait qu’encore une simulation.

_________________
--toutélié--

Image

La Minute MAD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 25 Mar 2009 - 13:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 06 Nov 2007 - 11:52
Messages: 8
J'imagine la mine déconfite de 95% des téléspectateurs si la scénario se terminait réellement de la sorte :rire:

Le mec il a certes de la suite dans les idées mais cela ne vous rappelle rien ? Le film Existenz que je vous conseille de voir si vous ne l'avez pas vu et si vous aimez ce genre de scenario ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 25 Mar 2009 - 14:18 
Hors ligne
    
    
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 10 Déc 2004 - 20:26
Messages: 7524
Localisation: Bensalem
Oui eXistenZ est un de mes films préférés, à qui Matrix a fait du mal en sortant quasiment en même temps...

_________________
--toutélié--

Image

La Minute MAD


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com